Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «  

Mouvement Perpétuel

Tout bouge, vibre et vit dans la nature, aussi on peut se demander pourquoi le mouvement perpétuel est un objet de débat et même semble interdit par des dogmes thermo dynamiques (erronés on est bien d’accord !). Hé bien le mouvement perpétuel je l’ai vu de mes yeux, je l’ai touché, je l’ai montré à des ingénieurs qui sont tombés de leur chaise et aujourd’hui je le montre en vidéo sur le web. C’est le premier film que je mets sur internet… Le dispositif est l’invention d’un ami qui m’a autorisé à le montrer seulement depuis peu, alors qu’il existe depuis assez longtemps. Voici la vidéo :

En bonus je vous y présente un moyen de se protéger de manière efficace de toute pollution électromagnétique avec un dispositif d’une incroyable simplicité… une musique qui contient des informations spécifiquement destinées au vide physique aqueux… je connais l’inventeur, j’ai testé, j’ai fais testé par de nombreux amis, Emoto Masaru a testé… ça marche, tout simplement. Je pense qu’il y a une ressource très intéressante dans cette invention qui commence à être connue dans le monde entier. La vidéo du chat a été tournée au refuge de Sarenne, premier bâtiment totalement autonome en énergie à plus de 2000 m d’altitude. http://web.visuel3d.com/jtfr3/base1.html Nous venons de créer une association avec Fabrice ANDRE, Thierry KELLER, Jean-Louis FARGIER et bien d’autres personnes pour généraliser ce types de solutions énergétiques, le refuge est le site pilote de l’AIEM, association pour la promotion de l’ingénierie éco-moderne… Fabrice est l’un des présidents. Léon Raoul HATEM (je t’adore) a accepté d’être des notres car c’est là haut que son invention est passé de la puissance à l’acte. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule… voici pourquoi et comment le nucléaire est fini, torché, kaput !! alors tournons la page ensemble et au plus vite. #at=49 En route pour un nouveau monde !!!
David Morand
on Jul. 21 2011
Bonjour Bernadette,

Oui en effet, si l'on considère qu'un mouvement perpétuel doit ne pas recevoir d'énergie extérieure et se mouvoir par sa seule ressource... le dispositif que j'ai indiqué ne l'est pas vraiment puisqu'il reçoit de l'énergie magnétique de l'espace. Après on peut considérer qu'il est perpétuel dans le sens ou il se s'arrête pas et qu'on ne doit pas y apporter de carburant. Cela rappelle les propos d'un certain Nikola « l’espace regorge d’énergie, c’est une simple question de temps, bientôt l’homme arrivera à alimenter ses machines grâce aux mouvements de la nature », n'est ce pas ?

Finalement, je crois que le fond du problème c'est que lorsqu'on parle d'un système ouvert ou fermé... on oublie de considérer que de nombreuses forces que l'on se sait pas détecter pénètre un système que l'on croit fermé. Les lois de la thermodynamiques ont donc quelques conséquences à en tirer. Pourriez vous m'en dire plus sur votre système ?
Bernadette BIHIN
on Jul. 4 2011
Merci David, mais je ne comprends pas bien.

Pour moi, tout mouvement est "perpétuel" par le principe de l'inertie. Pour modifier un mouvement (l'accélérer ou le ralentir, ou le faire changer de direction), il faut lui applique une force.

Pour combattre la force de friction, cela signifie que l'appareil produit une énergie. C'est donc une source d'énergie (ou, dans ce cas-ci: un transformateur d'énergie), comme n'importe quel moteur.

Je vous comprendrais si vous disiez que vous captez et utilisez une énergie illimitée disponible autour de nous (ondes cosmiques, magnétisme, énergie potentielle de la gravité).

Mais parler de "mouvement perpétuel" me semble prêter à confusion, qu'en pensez vous ?

PS j'ai aussi planché là dessus pendant quelque années, j'ai même obtenu un brevet officiel... alors que je m'étais rendu compte que mon système ne fonctionnerait pas... Normalement, le bureau de brevets rejette d'office toutes les demandes concernant un mouvement perpétuel.
David Morand
on Jul. 4 2011
Bonjour,

Un mouvement perpétuel doit recevoir de l’énergie de quelques part et vaincre les forces de friction du milieu dans lequel cette énergie est manifestée. Dans le cas de la toupie, les disques magnétiques sont conçu avec une géométrie qui fait d’eux des lentilles magnétiques. Ces lentilles concentrent dans le cylindre en cristal le flux magnétique qui se déverse naturellement depuis l’espace vers la terre. Comme la terre tourne et qu’un dispositif spécial est ajouté à la Fontaine Magnétique, ce flux s’écoule en vortex et anime donc la toupie puisqu’une bobine torique est disposée sur sa périphérie. Le vortex (=champ magnétique rotatif) induit un courant dans la bobine, ce qui cré un champ magnétique qui tente de se caler sur celui du vortex, et comme il a du retard sur le vortex, la toupie continue à tenter de s’aligner dessus… ce qui la fait tourner. Les diodes montés dans la bobine témoignent du courant électrique généré, voir la vidéo réalisé par Frédéric MORIN, directeur de publication de MORPHEUS : http://www.fontainemagnetique.fr/fr/videos Je viens de poster une autre vidéo qui laisse entendre le lien entre le fonctionnement de la Fontaine Magnétique et la théorisation des spirales d’orgone de Reich… Si lorsque le chat ralenti la toupie, elle redémarre, cela montre bien que le mouvement déploie bien plus d’énergie que les forces de frictions. La toupie a été conçue pour faire comprendre ce qui arrive à une molécule d’eau placée dans la Fontaine. Ai-je répondu à votre remarques ? Sinon ce mois ci, juillet 2011, Nexus publie un article sur cette Fontaine... Bonne journée.
Bernadette BIHIN
on June 18 2011
Bonjour à tous

Concernant le mouvement perpétuel: s'il a besoin d'une source d'énergie extérieure, comme c'est le cas ici avec un champs électromagnétique, peut-on parler de "mouvement perpétuel ?" On voit d'ailleurs que ce n'est pas un mouvement perpétuel puisque la toupie se remet en marche après avoir été arrêtée.

A supposer que l'on trouve le moyen de créer un mouvement perpétuel, il serait inexploitable parce que dès qu'on voudrait l'utiliser, il serait freiné et s'arrêterait.

Les planètes baignent aussi dans l'énergie et sont soumises à plusieurs forces qui maintiennent leur mouvement, dont la gravité, qui compense l'effet centrifuge (qui n'est en réalité que l'inertie).

Ou alors, si j'ai mal compris le principe de votre toupie, merci de me l'expliquer.

Il n'existe à mon avis qu'un seul vrai mouvement perpétuel, c'est l'inertie, mais comme il y a toujours au moins des frottements qui s'opposent à la conservation du mouvement, il faut une force extérieure pour le maintenir...

Pour le reste, je n'ai pas la compétence pour discuter des sujets que vous proposez, mais j'ai quand même rigolé quand j'ai vu le journaliste sortir d'une 4x4 pour déclarer qu'il allait faire un reportage qui ne consomme que de l'énergie renouvelable...

Ceci dit, je ne peux qu'encourager tout les efforts qui peuvent être faits dans ce sens, Jeremy Rifking montre très bien comme "le petits ruisseaux font les grandes rivières" dans cette intéressante interview dont vous avez donné le lien.

sunshine
Man Man - on Dec. 10 2011
Bonjour En dépit que ce monsieur réalise une très bonne affaire verte, il a su créer un contexte architectural bien intégré à un site exceptionnel et une ambiance plébiscitée par le tourisme et l’économie locale. Dans ce domaine c’est un exemple de bon professionnel. Cependant sa philosophie de la maison positive individuelle ne peut certainement pas s’adapter dans tous nos lotissements et à tous les sites géographique, mais nous pouvons toujours prendre quelques idées quand elles sont réelles et sérieuses. Je pense que l’idée de l’hydro-turbine est pas mal quand on a le site topographique pour ; L’éolienne à Géométrie variable c’est super mais limité aux sites exposés aux vents ; Le solaire également sous certaines conditions de rentabilité et d’expositions selon les données de solar-indice ; Quant à l’incinérateur de déchets, la récupération des gaz et des eaux usées, c’est un dossier à traiter exclusivement par les communautés de communes, car il y a déjà pas mal d’installation hors normes dans ce domaine… Afin je vois que ce monsieur s’adapte à son environnement comme la plupart des hommes, cela doit être pour cela qu’il n’a pas tenté la géothermie… Par ailleurs, navré d’être un peu plus rustre mais je vais rester sur le plancher des vaches ; Ce qui nous laisse peu d’innovation révolutionnaire… Que voulez-vous on ne se refait pas du cartésianisme… Afin moi je ne boirai pas la tasse, cela m’a rappelé que certains anciens ingénieurs de la centrale de Tchernobyl, buvait l’eau des piscines de refroidissement pour montrer aux journalistes que la centrale était sure. Je sais bien que le risque n’est pas le même, car dans son cas et à cette altitude le pire c’est une bonne Chiasse, c’est le besoin de prouver par cet acte qui est inquiétant…

Vidéo Chalet : http://www.dailymotion.com/vid...de-sarenne_news http://www.dailymotion.com/vid...magnetique_news#rel-page-6 Cette vidéo d’un chalet en rondin d’épicéa dans les alpes montre un groupe électrogène pouvant produire 14KW en sortie et ce groupe est composé de 7 générateurs en cascade entrainés par un moteur de 300W. Ce générateur devrait donc en pleine charge arrivée à alimenter 14 projecteurs halogène de 1000W (type théâtre) et ceux-ci devront indiquer aux ampèremètres simultanément 4A chacun sous 230V contre 1,5 A sous 230V en puissance absorbé en entrée d’entrainement de l’ensemble du groupe ; Très peu probable ! Car M. HATEM dans une autre vidéo avec son groupe de 880W de puissance ne fait éclairer que 4 halogènes et encore pas sûr qu’il soit de 500W, au vu qu’il aurait ébloui la caméra, de plus, seulement 3 halogènes claires au départ du film et 4 à la fin !?... Sur la vidéo du chalet de moyenne montagne le propriétaire nous explique qu’il a aidé M. Hatem à concevoir une carte électronique qui régit les flux entrants et sortants, afin d’optimiser la régulation et distribution du courant par ce groupe. Je crois comprendre qu’il a réalisé un contrôleur de puissance permanant, permettant avec anticipation la mise en route progressives et successive ou l’arrêt dégressif individuellement des alternateurs selon l’appel de puissance consommée en cours. Je ne comprends pas comment est-ce possible sur le modèle présenté ou alors comment fait-il? Car dans ce cas précis, ce que je trouve plus qu’intéressant, c’est la technique du débrayage et pilotage des aimants néodymes avec une action indépendante sur chacun des alternateurs du même groupe … Monsieur Léon-Raoul HATEM, écrit à la page 579 de son recueil métaphysique :

« Mieux encore, Fabrice un ami électronicien a permis de constater que chaque disque magnétique supplémentaire consommait moitié moins que le disque précédent. Ainsi, le premier alternateur consomme la moitié du disque moteur, par exemple 1000 watts et produit normalement sa puissance nominative de 2000 watts. ; le second alternateur consomme seulement 500 W et produit encore sa puissance nominative de 2000 watts. Le troisième ne consomme que 250 W et produit toujours autant ; le quatrième ne consomme que 125 w, et ainsi de suite en file indienne, ce qui prouve que le système produit véritablement de l’Energie SUR-UNITAIRE, et en quantité considérable, et plus il y a d ‘éléments, plus il produit de puissance sans plus de consommation. Mais ce n’est pas conforme à la Physique qui se trouve de ce fait complètement dépassée, et les personnes qui pourraient utiliser le système, se méfient d’une arnaque dissimulée. C’est tant pis pour la Planète ; et c’est bien regrettable. » Avec quel appareil de flux pour force magnétique ou comment il a pu déterminer cette répartition des forces cinétiques utiles aux volants magnétiques de chaque axe d’entrainement des alternateurs tournant tous à 1500rpm chacun, pour une puissance de 14KW nominal pour l’ensemble du groupe des 4 alternateurs et en chaque point d’entrainement de chaque alternateur, le tout sous une puissance absorbée de 300W pour l’entrainement de l’ensemble. On ne devrait pas trop tarder à le savoir, d’après l’annonce (au chalet), celui-ci devait-être produit avant fin 2010 ; Un peu de retard dans la fabrication… Ce qui aurait été intéressant c’est que M. Hatem nous montre celui qu’il a connecté pour alimenter l’installation de son logement, mais il se peut qu’il soit encore resté à l’étape des calculs pour l’intégration réelle et sérieuse de ce dernier… Par ailleurs, le chalet avait communiqué à la presse qu’il travaillait sur un projet de voiturette avec un magnétmoteur auto-compensé qui permettrait d’atteindre les 140Km/h ; où en est-il de ce projet qui semblait déjà bien avancé lors de l’annonce ?… Ce serai très sincèrement heureux d’avoir des réponses afin de reproduire cette technologie au point zéro, faire connaître son existence à un grand nombre et que le monde entier puisse bénéficier rapidement de cette technologie. Tout comme il évoque souvent sur ses films, cela relèverait de la psychiatrie que de laisser le monde s’étouffer alors qu’il prétend posséder la technologie qui permettrait de retrouver et conserver une planète bleue. http://web.visuel3d.com/refugeoisans/base1.html

Sur cette autre vidéo de son site Web il nous expose sa vision de la conductivité thermique des matériaux et il nous apprend que 22cm d’épaisseur d’épicéa du Jura abattu par la tempête de 1999 équivaudrait à 100cm de l’aine de verre. Là j’ai carrément constaté que si ce personnage très sympathique ne comprend rien à l’électricité, c’est carrément grave sur les résistances thermiques des matériaux exprimés en ʎ (lambda), Soit ≈ 0,14ʎ pour les résineux et ≈ 0,035ʎ pour la laine de verre  laine de verre 4 fois plus isolante… Je pense qu’il a inversé, c’est le déphasage néodyme ! Ou alors c’est qu’en montagne on est souvent plus isolé…

Navré pour M. Hatem, mais depuis que j’ai lu son livre, je suis encore plus persuadé que la connaissance se transmet et s’enrichit à travers les civilisations, les siècles et les générations et son livre est la preuve même que nous ne sommes pas encore prêt à entrer dans un vrais siècle de lumière. Et quand il semble avoir trouvé l’énergie tirée du vide, il ne pense pas si bien dire… C’est normal me direz-vous, ce qui est impossible aux uns est possibles pour d’autres, certes ça doit être ça… Apparemment M. Hatem fils possède encore plus d’énergie sombre ; ça vaut le détour ! C’est la preuve qu’il ne faut pas mettre tous nos aimants dans le même oreiller ; renversant, dépolarisant, désaxant, à en perdre le Nord ! À voir sur les liens ci-dessous ! Ça vaut le détour… http://nom666.over-blog.com/article-6604163.html http://www.hatem.com/science.htm http://www.dailymotion.com/swf/4uQxaLbu23VXgalMl
Share
Post to Facebook
Tweet about this
Share at LinkedIn
Reference this page
Monitor
Recent files
Forum »