Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «  

Les énergies renouvelables gagnent du terrain : bilan chiffré !

Face aux enjeux environnementaux, aux tarifs exponentiels du gaz et du pétrole, la prise de conscience se généralise : les énergies renouvelables et le développement durable font parler d'eux et s'imposent dans l'esprit des européens.

Les énergies renouvelables gagnent du terrain : bilan chiffré !

Solaire thermique, photovoltaïque, éolien, géothermie, biogaz…, toutes les filières des énergies renouvelables sont mises à contribution. Ainsi, selon l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), environ 14% de l'énergie consommée dans le monde serait produite à partir d'énergies renouvelables, 80% à partir de combustibles fossiles, pétrole, charbon ou gaz, et 6% proviendraient du nucléaire. Beaucoup d'efforts sont donc encore à fournir.
Au niveau européen, les objectifs sont les mêmes depuis 2001 : la part minimale de consommation en provenance des énergies renouvelables pour 2010 devra atteindre 21% pour l'électricité, 5,75% pour les biocarburants et 12% pour la consommation énergétique primaire.
Pourtant, aujourd'hui ces chiffres sont encore loin d'être une réalité. La part des énergies renouvelables pour l'électricité était estimée à 14,2% à fin 2004 et à 5,61% pour la consommation d'énergie primaire. Quant aux biocarburants, s'ils sont difficilement quantifiables, ils restent marginaux.
Afin de valoriser chaque énergie renouvelable et obtenir des résultats marquants à court terme, l'Union Européenne a mis en place un nouveau programme pour sensibiliser les populations des pays membre (particuliers, entreprises, pouvoirs publics…) : ''Sustainable Energy Europe''. Dans ce cadre, la Commission a avancé des objectifs quantitatifs par filière destinés à pousser leur développement. Ces objectifs portent sur la période 2005-2008 et sur des objectifs chiffrés précis. Tour d'horizon par filière…
Pour lire la suite:
http://www.actu-environnement.com/ae/newsSP/7.php4
de la part de Cédric
PhB
on Jul. 4 2006
Je suis absolument d'accord pour une ouverture maximale aux énergies renouvelables.

Ces énergies existent depuis de nombreuses années, mais certains groupes financiers les bloquent depuis ...le même nombre d'années.

Les Pétroliers n'envisagent pas de voir le "PACTOLE" de la pénurie leur échapper.

Les gouvernements n'envisagent pas une énergie à bas coût sur laquelle ils ne puissent pas prélever des taxes faramineuses.

En fait le problème est simple : "faire du nouveau de façon que rien ne bouge". J'en tiens pour preuve : un inventeur français a envoyé à tous les partenaires gouvernementaux de l'énergie les éléments de sa découverte... personne n'a répondu !

Par contre j'ai été heureux d'apprendre que les gouvernements d'Islande et du Canada ont répondu... même Général Motors a répondu,... mais en France, surtout que rien ne bouge.

De quelques directions vers laquelle on se tourne, tout est vérouillé, la seule "ouverture" qui subsiste se manifeste dans les discours des hommes politiques, complètement disjonctés du réel commun, mais parfaitement en phase avec leurs intérêts personnels.

Avis aux "politiques" qui nous abreuvent de projets irréalistes, et qui laissent passer des occasions fabuleuses !

PhB
Share
Post to Facebook
Tweet about this
Share at LinkedIn
Reference this page
Monitor
Recent files
Forum »
See also