Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Les animaux et nous «  

Et si l’homme n’était qu’un animal parmi d’autres ?

Et si l’homme n’était qu’un animal parmi d’autres ?

C’est sous l’influence des religions que nous avons considéré et admis que l’homme était d’une nature différente de celle des animaux. Etant créature de Dieu, créée par lui à son image, il était inconvenant de nous comparer aux animaux. D’où la césure qui s’est effectuée dans notre culture entre l’homme, de nature supérieure, doté d’une âme, créé à l’image de Dieu et unique dans l’univers et les animaux.

Les différences sont évidentes sur le plan intellectuel et sur celui de la créativité. Nous avons par exemple inventé et developpé les outils qui se sont sophistiqués au fil de siècles pour devenir toute une technologie extrèmement sophistiquée. Nous avons créé et developpé des langages. Nous avons des sentiments que nous exprimons. Nous avons developpé également des systèmes sociaux sophistiqués. Inutile d’aller plus loin dans cette demonstration de supérioroité de l’homme sur l’animal assez évidente.

Et pourtant, au fil des siècles, la recherche a progressivement découvert que nombre de caractéristiques sont communes aux hommes et aux animaux. Que certains animaux pouvaient aussi fabriquer des outils (pie, corbeaux). Que d’autres avaient un langage (dauphins). Que d’autres avaient bati des organisations sociales sophistiquées (fourmies). Enfin qu’ils avaient des sentiments semblables aux notres, d’amour, de peur, de satisfaction voire de bonheur. Qu’ils avaient des personalités qui leur étaient propes. Et qu’ils étaient capables d’avoir des stratégies pour s’approprier le pouvoir sur leur meute ou leur groupe social. Pas très différentes des notres mais à un degré de développement infiniment plus primaire.

Puis vint la théorie de Darwin, basée sur une vie d’investigation et d’observations partout dans le monde de milliers d’animaux et de fossiles, qui a montré que toutes les espèces évoluaient au fil des millénaires pour s’adapter à leur milieu et à leurs conditons de vie. En même temps la recherche des ancètres de l’homme a montré la même chose, une évolution avec les milieux et les conditions de vie. Et une grande proximité biologique avec les singes.

Au point que la recherche est convaincu que nous sortons tous d’une soupe originelle et que nous sommes issus de le même famille que les singes dont nous aurions formé un rameau particulier il y a des centaines de millions d’années. La recherche se poursuit pour trouver cet ancêtre commun.

Une arme nouvelle apparue récemment dans cette recherche est constituée par l’ADN et par les possibilités nouvelles qu’offre la technique moderne d’analyser en détail la structure et les ramifications de cette molécule extrèmement complexe. Il en est déjà ressorti qu’à 99pct, notre ADN et celui des Chimpanzés est identique. 1pct seulement de différence entre nos deux espèces !! Comme l’homme a evolué au fil des millénaires, que certains espèces ( ?) d’hommes, de l’Homo Erectus à l’Homo Sapiens en passant par l’homme de Néanderthal, se sont succédées en se supplantant, il est intéressant d’essayer de savoir ce qui a provoqué ces évolutions et quelles sont les différences entre ces différents "hommes" et les singes.

Vous avez peut être vu dans la presse que c’est ce qui est prévu de faire très bientôt en analysant un échantillon d’ADN de l’Homme de Néanderthal.

Peut être donc arriverons nous bientot à savoir ce qui, dans ce pourcent d’ADN qui nous sépare nous rend si différents de nos cousins primates et des animaux en général. Pour ceux qui ne croient pas, trouver les rameaux de l’intelligence et de toutes les qualités qui nous en sépare. Pour ceux qui croient, peut être trouver la ramification de la molécule d’ADN dans laquelle se niche l’âme...

par ÇaDérange