Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «  

Ce n’est pas une manière d’administrer une planète !

" IMAGINEZ UNE COMMISSION D’EXPERTS en administration planétaire qui visite notre Terre : ils n’en croiraient pas nos yeux, ils s’exclameraient : « Vous êtes fous !

Ce n’est pas une manière d’administrer une planète ! Nous vous attribuons la pire note en gestion planétaire. Vous avez la plus belle planète de l’univers, la seule demeure spatiale que vous puissiez habiter, dotée de merveilleuses formes de vie, à la bonne distance de son soleil, avec une atmosphère, des sols fertiles, des eaux et des mers, dont tous les éléments sont merveilleusement liés, un vrai joyau. Et voici ce que vous faites :
 
- vous divisez cette planète en 200 parts (Etats), sans logique géographique, ni écologique, ni humaine, toutes souveraines, chacune se considérant plus importante que la Terre et l’humanité entières ;
 
- vous armez ces morceaux planétaires jusqu’aux dents afin de défendre leur soi-disant « intégrité » et parfois pour voler un bout de territoire au voisin (dépense mondiale militaire : 1 million d’euros par minute) ;
 
- vous avez torturé et assassiné des populations indigènes pour prendre leurs terres ;

- vous laissez quelques membres de ce puzzle truffer les terres, les mers, les airs d’engins nucléaires capables d’anéantir en une semaine toute vie planétaire ;
 
- vous préférez l’opposition à la coopération : femme- homme, droite-gauche, dynamique-lent, chrétien-musulman…
 
- les guerres et génocides se reproduisent sans cesse ;
 
- votre ONU patauge ;
 
- vous dépensez des sommes folles pour décorer vos territoires, visiter la galaxie, payer des dirigeants inefficaces, et si peu pour la sauvegarde et les besoins de la planète entière ;
 
- vous laissez des savants, industriels et promoteurs détruire et polluer les ressources fondamentales de votre planète au point que d’ici quelques décennies elle deviendra inhabitable ;

- vous inventez des systèmes économiques dévastateurs et vous continuez à y croire ;
 
- vous priez des dieux différents qu’on vous a transmis ; chacune des communautés que vous avez créées affirme que son Dieu est le bon, vous pratiquez des rituels, mais vous tuez, vous souillez, vous ignorez le pardon ;
 
- vos commerces les plus performants sont l’armement, la drogue, le médicament ;

- le peuple le plus pacifique de la planète, incarné par les Tibétains, est oppressé par La Chine sous le regard passif de la communauté mondiale ;

- les enfants, les femmes, les habitants des pays pauvres, les immigrés, les personnes handicapées, les seniors connaiissent la souffrance lorsqu’ils ne parviennent pas à se faire entendre ;
 
- chaque heure 1000 personnes meurent de faim et de soif ;
 
- vos anciens sont de plus en plus « parqués » comme des habits usagés ;
 
- vous méprisez les animaux dont vous dépendez et qui sont vos cousins ;
 
- après des millions d’années d’humanisation, l’agressivité caractérise encore votre espèce et nous constatons que le plus grand tueur d’humains à travers les âges ne fut ni le tigre, ni l’ours, ni le loup, ni le cataclysme naturel mais l’humain lui-même ;

- vous sabotez votre santé à laquelle vous tenez tant ;

- vous vantez constamment la devise de l’une de vos nations : « Liberté-Egalité-Fraternité », mais vous sabotez ces valeurs en ignorant farouchement la nécessité de la responsabilité, du respect des différences, de l’action ;

- vous constatez que depuis des millénaires les mêmes problèmes graves se répètent et vous vous lamentez, condamnez et ne changez rien ;

- vous éduquez vos enfants comme si chacun de vos territoires était une île agressée, au lieu de leur enseigner la planète et le ciel comme étant leur maison, avec l’humanité pour famille ;

- de plus en plus de jeunes se soumettent à diverses drogues dans les pays industrialisés comme dans les pays pauvres ;
 
- vous adorez vos enfants mais pourront-ils supporter les déficits que vous créez et les écosystèmes que vous détruisez ?
 
La vie vous a offert deux joyaux : la planète Terre, habitable et saine, et votre conscience pour la préserver, aider ceux qui l’habitent, et vous adapter aux changements. Quels résultats ! »
 
Comment contredire cette commission ?! Pourquoi cette maltraitance du Vivant ? "
 
Ainsi commence le livre de Jean Marc Governatori " Vivre c'est possible - 207 propositions pour une nouvelle société" (Ed. Courrier du Livre) candidat à la candidature pour la Présidentielle...
 
Share
Post to Facebook
Tweet about this
Share at LinkedIn
Reference this page
Monitor
Recent files
Forum »
See also