Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Coups de gueule «  

SONDAGE & IMPARTIALITE

SONDAGES & IMPARTIALITE

retour aux sources

Pour qu'un sondage soit impersonnel, il faut : -1-qu'il se fasse en dehors de toute passion récemment suscitée

-2-qu'il évite la participation de gens juges et partis..; autant que possible : il n’est donc pas souhaitable qu’il soit fait sur Internet ou même par un média ! Vouloir donner une idée de tendance n’est pas en soi condamnables, mais le problème est que la masse va l’ériger en étalon & le manipuler en fonction d’intérêts divers….en omettant les aléas. Un sondage Internet ne peut donc être que bassement prosaïque & doit éviter le pourquoi : qui est partie prenante pour la soirée du tant ?par exemple. Qui préfère les chats siamois aux chats type européen ? Souhaitez vous que nous engagions un débat sur la présentation du site ?

-3-qu'il se fasse sur une base technique impersonnelle tirée de l'accréditement de son auteur sur le terrain ou d'une encyclopédie effectivement impartiale car citant uniquement les données techniques

**quand ces données techniques existent & sont étayées dans un cadre officiel on ne tente pas de les discréditer mais de les analyser alinéa par alinéa...; ou alors ON SE TAIT ..et on ne prétexte pas les déviances d'inconnus ou d'élèves ricochets..; pour jeter un discrédit, sur un travail et une découverte effective ... surtout quand le créateur s'est donné la peine de démontrer les tares de la soi-disant preuve officielle, qu’il connaît bien pour y avoir participé des dizaines d’années. On ne prend pas des bribes de ci, delà pour les faire rebondir...en donnant au lampiste ou récupérateur la valeur du créateur:là encore il s'agit d'un amalgame douteux...et très peu psychologue, sinon dans le mauvais sens...

-4-qu'il évite les statistiques qui sont déjà un acte d'influence : il n'existe en effet pas chez l'humain de statistique qui soit impartiale car elles sont toutes issues d'un système humain & dogmatique et non des lois de l'univers :

…a) de par la tare inhérente à toute manifestation (nos axiomes et théorèmes ne sont qu'une création de notre esprit & de sa carte conceptuelle de la réalité,-théorie bootstrap de G CHEW- pouvant toujours être profondément modifiés..; d’ou l'importance de thèse, antithèse, synthèse à chaque alinéa:ainsi la relativité de Lorentz, prend en défaut celle d'Einstein par l'effet Doppler, mais on le passe sous silence & on ne prend que les points d'Einstein qui arrangent.,n’hésitant pas à dire que c’est le temps et l’espace qui se contractent ou dilatent quand ce sont les ondes planes de l’univers ,ce qui n’est pas la même chose & explique la réalité Doppler).Dans ma thèse d’acupuncture je mentionnais dans les années 80 l’analogie entre la mutation du Yi King & la théorie atomiste de la matrice S :

« Il s’agit là dans les deux cas d’attirer l’attention sur une tendance interne du déroulement spontané & naturel des évènements : d’un côté les particules subatomiques, de l’autre des évènements subhumains ! Dans la théorie de la Matrice S, il est plus souvent fait allusion à la notion de canal de réaction qu’à celle de particule…Ainsi si la quantité d’énergie est modifiée, la probabilité changera : toutes les particules sont considérées tel des états passagers dans un système de réaction et de résonance ! » Ce qui démontre que tout dépend de la façon dont est amené le sondage

…b) de par la névrose sociale planétaire & multi millénaire, basée sur des dogmes, donc des opinions (de" opinio" = j’opine) : au mieux raccourci de la réalité donc déformation, mais le plus souvent sa déviation au nom d’intérêts cupides…sous le prétexte d’un faux cartésianisme, puisque les prémices sont peu exactes. IL FAUT donc éviter les statistiques qui ne peuvent faire l'objet que d'une question subsidiaire annexe & préférer à la place une analyse technique impersonnelle.

Ce n'est pas parce que les instituts de sondages officiels ne tiennent aucunement compte de ces règles, derrière un écran de fumé donnant à croire qu’ils en tiennent compte, qu'ils sont une référence : ils sont par là même la preuve du sectarisme officiel à des fins d'influence & un VERITABLE AVEU INCONSCIENT du but véritable des instances officielles.

Ainsi on dissocie les statistiques du chômage (dont les paramètres sont tellement modifiés d'année en année qu'un seul ordinateur caché peut suivre) de la pauvreté alors que 2/3 des désinscrits du chômage terminent dans la pauvreté et sans emploi : ce qui monte le chômage ( larvé + permanent ) à 35% plus les petits retraités qui ont à peine de quoi survivre & s’ajoutent à l’aspect pauvreté .On arrive à plus de 50% de non actifs plus les enfants ,les femmes en charge de «l’état de mère » ou de l’entretien EFFECTIF du foyer devant être considérées comme actives non rémunérées,puisque le salaire de l’époux ne les inclus pas,donc virtuellement pauvres ( ce qui se vérifie quand il y a divorce au tort de l’épouse) : il y a donc toujours accroissement du chômage, aggravé de plus par la flexibilité et le temps partagé & autres divers du même type, ces derniers paramètres permettant vraiment de sortir par excellence les chiffres qui arrangent).

Plus de 50% de non créateurs de richesse dans un pays industriel moderne où la plupart des femmes travaillent en extérieur, témoigne donc d’un état contre nature ou état maladif & d’oppression des masses par démotivation liée à l’ETAT & non au particulier, dont on brise les aspirations et initiatives. Cela prouve bien que des puissances non avouées veulent le faire rentrer dans un moule artificiel au lieu d’épouser les lois de la nature. Les statistiques officielles sont donc non seulement fausses mais volontairement tronquées & ne peuvent donc produire des sondages significatifs.. ; sinon de leur incapacité à sonder.

Ces instances fourniront éventuellement tous les témoignages apparents de sérieux mais tenteront de dissuader les questions trop pointilleuses tout en les amalgamant avec le tatillonage bêta. Elles paieront même des gens- de façon virtuelle ou non- pour venir créer ce désordre, tantôt de façon silencieuse, tantôt de façon évidente..jusqu'à créer le dégoût & l'exaspération qui fait renoncer les plus obstinés en embrumant les esprits les plus tordus, prônant le tout et son contraire et faisant l'inverse du déclaré de façon insidieuse non prouvable mais ne laissant pas de doute:c'est l'éternel diviser pour régner ..qui multiplie et spécifie sans fin la législation….au lieu de la recentrer pour pouvoir la simplifier.

Nous sommes dans la « VIOLENCE du calme » tel le dit si joliment V FORRESTER où l’économie des actifs réels disparaît au profit de gens dont on entend jamais parler,tandis que l’on dénonce les chômeurs tels des profiteurs ,leur demandant de chercher du travail pour cacher qu’on leur enlève ,montant l’emploi en épingle uniquement pour les obliger à accepter n’importe quel travail,alors que l’emploi est devenu dépassé,la suppression de l’emploi étant le MODE de GESTION,source de profit d’une minorité. On fait donc disparaître le chômage des statistiques & on le dissout dans la pauvreté que l’on ignore.

Etre incité à chercher du travail est donc en fait être incité à n’en pas trouver & à se faire exploiter. En attendant de le faire par ordinateur le consommateur lui-même est incité à aller chercher sa marchandise dans des centrales d’achat situées en des lieux déterminés & contingentés,immobilisant les gens et les biens dans des espaces sociaux restreints afin de tenir à merci l’ensemble des populations. Les statistiques ont donc pour objet officiel de donner pour certain ce qui n’a pas en fait été démontré, afin d’obtenir le « black out » sur ce qui est certain, dissimulant la politique réelle ou gestion du réel .Les gens sont encore plus dépossédés que dans le matérialisme historique ou communisme de leur nécessaire vital : il leur est alloué & la soi-disant propriété est déjà devenue sociétaire. On arrive ainsi à dépouiller les individus de leur travail et de leurs biens naturels à peu prés légalement, confisquant comme jamais les richesses en les rendant inaccessibles, voire virtuelles, alors que la planète produit pour tous dans le respect des tendances de chaque individu, de son être profond que l’on gomme pour le standardiser.

C’est à partir de la rupture avec la ruse des fausses prises de consciences insufflées par les médias & Etats,les faux sondages & fausses statistiques ,les simulacres imposés qu’il deviendra possible au travers du « connais-toi toi-même « de réaliser la duperie de ce monde en lequel nous sommes impliqués . Il est donc bien hors de question de faire le jeu de n’importe quel sondage et statistiques, surtout sur un site Pionnier tel celui-là en un monde où l’être est entrain de reprendre le pas sur l’avoir, ou de nier les avancées de tel chercheur allant en ce sens, voire de s’arrêter aux anciens dogmes professionnels, gardant jalousement sa « chasse gardée ». > Car avoir peur de la peur est ouvrir la voie au chantage .

C’est en en effet l’heure où le mode de survivance n’est plus la rémunération de l’emploi selon des schémas dépassés.. ;mais l’expression de l’être répondant à la demande d’autres êtres…apprenant à laisser petit à petit la dominante avoir au vestiaire ..ne serait ce que pour survivre !

Aussi ,prétendre qu'il faut bien faire avec la relativité sociale est encore un amalgame pour sortir de l'impartialité technique clairement définie & arriver à des fins de manipulation des consciences .Quand les conditions d'impartialité ne sont pas réunies, on devrait tout simplement avoir la pudeur de déclarer : le sondage impossible ..ou plus simplement, ne pas en parler.

La notion même de thèse, antithèse & synthèse n'est pas une garantie d'impartialité certaine, tant qu'elle ne s'applique pas à chaque alinéa & ne prend pas en compte toutes les objections en les classant par catégories et aspects positifs, négatifs voire à tendance neutres...au plan technique & en classant les différentes contingences affectives de l'objet et des sondés, dans la relativité qui les unis.

Instaurer un sondage médiatique après avoir influé sur le pourquoi en plein débat de même nature , qui plus est sans rappeler l’ensemble des points de la véritable source technique de façon clairement structurée & qui plus est avec des gens qui se prétendent de la partie mais à l'esprit tellement confus qu'il leur faut des pages et des pages pour exprimer les choses les plus simples, en se répétant sans évolution démonstrative structurée, tel un chien qui se mord la queue, oublie bien trop que "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement"...& est aussi un aveu dramatique.

De telles attitudes nuisent aux vrais professionnels ...ou à ceux qui tentent de s'en approcher avec calme et circonspection Il est toujours possible que le verbe et l'écrit dérapent mais un vrai professionnel n'en rajoutera pas dans la logorrhée : il simplifiera au lieu de compliquer & c'est à lui de savoir se retirer du délire (éventuel) des non professionnels plutôt que de l'attiser ou de s'obstiner à recentrer le non recentrable….parfois en s’accrochant à ses paramètres narcissiques & sécuritaires tout en essayant de faire croire que c’est l’intérêt général .

S’il n’est pas en mesure de dire à un moment du débat & avec l’accord de la majorité :
- nous sommes tombés à peu prés d’accord sur ces points
- nous n’arrivons pas à trouver un terrain d’entente sur ces points ,
- il en résulte qu’il reste à prouver que les espoirs mis en telles et telles données (ou modification de la technique d’origine) sont effectivement positives & dans quel contexte , le tout de façon claire et aussi brève que possible, dans une pensée structurée, ce n’est effectivement pas la peine de continuer..Il en est de même si l’on n’arrive pas à cerner les points techniques essentiels du créateur originel, de façon concise. Le débat ne doit alors même pas commencer. Il doit rester une discussion de salon qui ne s’éternise pas afin de ne pas épuiser en se prenant au sérieux. Dés qu’il atteint ce stade, il vaut mieux l’arrêter.

Si le professionnel est incapable de faire ce travail, il peut alors être opportun qu'un médiateur intervienne, voire mette fin au soi-disant débat .

Si l’omnipotence universelle & conscience universelle veille bien sur nous (que ce soit selon un mouvement brownien ou une déité, voire les deux, selon les sensibilités) il ne faut pas confondre pensée positive avec esprit ludique et béat (si l’on est pas déjà caché, vaincu et honteux !) tandis que le sérieux & funeste s’active souterrainement au sein de jacasseries masquant un autisme général : il faut avant tout prendre conscience de soi et des secrets de l’environnement pour agir selon des espérances positives conscientes qui ne soient pas utopiques et n’énervent donc pas l’âme, dévorant son énergie. Des espérances adaptées à la nouvelle société non globaliste qui est entrain de naître, tout en étant conscient des arcanes secrets du globalisme afin de les contourner, sans leur permettre de légitimer l’illégitime au nom de faux bons principes.

Ainsi l’on ne sera pas dupe en plus, de toutes les formes de récupération des énergies naturelles et nouvelles permettant de retarder l’exurgence de la nouvelle ère.
le prophète
on Jul. 24 2008
Après lecture je me demande à quoi ou à qui sert un sondage; surtout à qui? manipulations évidentes de l'opinion publique surtout quand on sait que la moyenne d'âge mental de la population est de 4 ans!à un enfant de quatre ans tu lui dis quoi faire et il le fait...c'est à ça que servent vos sondages et surtout s'ils sont bidons (généralement)sous couvert de maisons sérieuses contrôlées par celui qui paie ledit sondage....crédules...

Le prophète
Share
Post to Facebook
Tweet about this
Share at LinkedIn
Reference this page
Monitor
Recent files
Forum »
See also