Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Coups de gueule «  

La menace islamique mythe ou réalité?

Est-ainsi que les hommes vivent...(L.Aragon)

Beaucoup compare aujourd'hui la menace islamique à celle du fascisme des années 30; je ne peux leur donner tord car la menace est réelle. Cependant il faut comprendre que cette menace islamique résulte de causes beaucoup plus profondes et historiques que le national-socialisme qui était issu des principes de nation et race. L'islamisme lui relève d'une croyance religieuse et transcende les nations et l'histoire; tel le terrorisme international regroupe des gens de divers pays mais musulmans!ce serait une erreur de minimiser la force de l'islam qui représente les pays les plus pauvres de la planète. Les islamistes fanatiques s'emparent petit à petit du pouvoir dans ces pays pauvres (afrique, moyen-orient,asie etc).Ces gens ce sont également des immigrants qui s'installent dans nos contrés et qui à la longue revendiquent des droits religieux islamiques....attention.

Soyons vigilant et défendons nos libertés si durement acquise au fil des siècles; notre civilisation doit repousser cette menace sans pour autant limiter nos libertés ce qui est commencé(avec toutes ces mesures de sécurité...)

A vous
Benefactor
on Aug. 6 2008
Il y a eu un changement dans les adreses suite à un remaniement de ce site.

Voici les bonnes adresses :

Ta'lim ul jihad http://www.ribaat.org/index.ph...b0e89cfe3610ab6

Priorités des Activités Islamiques en Occident. http://www.ribaat.org/index.ph...b901b14a3cdd6a1

Nous remercions Oussama Ben Laden http://www.ribaat.org/index.ph...aedb76f6b5fd6a1

La démocratie et le pluralisme http://www.ribaat.org/index.ph...5e98165dfc8b8a8

Statut de celui qui gouverne par autre chose que ce qu'Allah a révélé http://www.ribaat.org/index.ph...5e98165dfc8b8a8

Considérer les Juifs et Chrétiens comme des mécréants ? http://www.ribaat.org/index.ph...5e98165dfc8b8a8

L'appel à l'union des religions est inadmissible en Islam http://www.ribaat.org/index.ph...5e98165dfc8b8a8

L'aspect le plus dur de l'acte le plus dur Par le Cheikh Moujahed Abdullah Youssouf Azzam Rahimahullah, Traduit par Al-Mourabitoune http://www.ribaat.org/index.ph...65952297d534b12

Les Vertus du Martyre Discours de l'Imam El-Haramain, Oussama Khayyat. Traduit par Al-Mourabitoune http://www.ribaat.org/index.ph...65952297d534b12

Le Jihaad contre les mécréants est de deux types http://www.ribaat.org/index.ph...65952297d534b12

L'avenir est pour l'Islam http://www.ribaat.org/index.ph...82d92a8564dec41
Benefactor
on Aug. 6 2008
Réflexions personnelles.

Pour terminer :

On pourrait dire globalement que la différence entre le christianisme et l'islam est une attitude de responsabilité face à la liberté de ses actes d'individu autonome pour la première de ces religions nommées, alors que la seconde exige un retour en arrière à une soumission aveugle venant d'une autorité qui avait cours jadis, il y a 1 300 ans, ce qui est contraire au sens de l'évolution naturelle de toute chose...

Le vrai christianisme de la Bible Nouveau Testament prêche le bien, l'amour du prochain, le pardon, la tolérance, l'entraide, la générosité, etc… L'islam prêche la conquête du monde et sa domination par les musulmans en utilisant tous les moyens disponibles, légaux et illégaux.

Le Christ représente un monde où l'amour du prochain prédomine sur la violence, où le pardon prédomine sur la vengeance, la tolérance sur la jalousie et l'envie, la bonté sur la méchanceté, la compassion sur l'égoïsme, le respect des autres sur l'indifférence, la loyauté sur la fourberie, la générosité sur l'avarice, la connaissance sur la superstition, etc…

Il n'est pas nécessaire d'appartenir à une religion chrétienne pour observer ces lois christiques. Un athée ou agnostique, ou un bouddhiste, ou un animiste, ou un chaman, ou un soufi qui les observe est beaucoup plus bénéfique à l'humanité qu'un bigot qui croit mériter le paradis en se contentant d'aller à la mosquée le vendredi, à la synagogue le samedi ou à la messe le dimanche, .

Celles et ceux qui n'observent pas ces recommandations sont donc "contre le Christ" mais ce ne sont pas des antéchrists. Ils ne sont que des ignorants encore profondément enfoncés dans le monde physique et matériel des instincts.

L'Islam en France : Beaucoup de musulmans sont non pratiquants, aussi la lecture du Coran et des hadith ne les intéressent pas. D'autres pratiquent en allant à la mosquée. Si l'imam est tolérant et bienveillant, il utilisera les versets de la Mecque dans ses prêches, en ignorant les versets médinois. Par contre, il existe des fanatiques fous de Dieu qui appliquent à la lettre les versets médinois du Coran, puisqu'ils sont abrogeants et non pas abrogés, et pour qui tous les moyens sont bons pour mener la jihad au nom d'Allah. Ils sont une toute petite minorité en France et en Europe mais ils sont très agissants et pleins de ressources. Ils ne font que respecter et suivre le message même du Coran.

Il est donc primordial de donner aux musulmans émigrés et aux beurs une bonne éducation, seul moyen de combattre efficacement le fanatisme islamiste.

Si l'on observe le monde, on s'aperçoit que la jihad se développe de plus en plus dans les pays occidentaux mais aussi dans des pays comme l'Algérie, l'Afghanistan, le Cachemire, la Chine, la Côte d'Ivoire, l'Egypte, l'Ethiopie, la Georgie, l'Indonésie, l'Iran, le Liban, le Kossovo, la Macédoine, la Mauritanie, le Nigéria, le Pakistan, les Philippines, le Soudan, le Tchad, la Tchétchénie, le Yemen. Dans les pays à majorité musulmane, la charia a de plus en plus droit de cité. Vrai foi ou bien grande peur des représailles des fous d'Allah ?

Une hypothèse : après tout ce que nous venons de voir, imaginons que des fous d'Allah, français de naissance, s'engagent dans l'armée française. Au défilé du 14 juillet, ils pourraient tuer le Président de la République en passant devant la tribune officielle. Scénario absurde ? Voir le sort du Président égyptien Anouar el Sadatt.

L'immense majorité des immigrés vivant en France ne repartiront pas dans leur pays d'origine. Eux et les beurs (français musulmans) cherchent surtout à s'intégrer. Et c'est l'immense tâche qui incombe aux politiciens français consistant à mettre en place un programme d'intégration efficace, permettant de combattre le racisme et le fanatisme religieux, puisque ceux-ci ne résolvent rien, mais au contraire engendrent des destructions et des malheurs.

Ces immigrés ou fils d'immigrés recherchent surtout de l'éducation, un travail et un logement. Il ne faut pas qu'ils soient déçus par la France sinon ils seront des proies idéales pour les recruteurs des fous de Dieu.

La population française de souche vieillit aussi l'immigration est une chance pour notre pays. Cependant, comme disait Michel Rocard ; "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde. " Je cite de mémoire l'Abbé Pierre : "Tant que la misère sévira dans les pays africains, l'immigration se propagera, sans espoir de la stopper."

PS : Vous êtes sceptique ? Alors voici quelques enseignements coraniques tirés du site musulman www.ribaat.org.

Toute la francophonie peut ainsi aisément les compulser et les étudier :

Priorités des Activités Islamiques en Occident. http://www.ribaat.org/modules....=print&sid=1203

Nous remercions Oussama Ben Laden http://www.ribaat.org/modules....=print&sid=2079

Ta'lim ul jihad http://www.ribaat.org/modules....=print&sid=1523

La démocratie et le pluralisme http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=501

Statut de celui qui gouverne par autre chose que ce qu'Allah a révélé http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=507

Considérer les Juifs et Chrétiens comme des mécréants ? http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=510

L'appel à l'union des religions est inadmissible en Islam http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=505

L'aspect le plus dur de l'acte le plus dur Par le Cheikh Moujahed Abdullah Youssouf Azzam Rahimahullah, Traduit par Al-Mourabitoune http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=112

Les Vertus du Martyre Discours de l'Imam El-Haramain, Oussama Khayyat. Traduit par Al-Mourabitoune http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=113

Le Jihaad contre les mécréants est de deux types http://www.ribaat.org/modules....e=print&sid=106

L'avenir est pour l'Islam http://www.ribaat.org/modules....=print&sid=1010
le prophète - on Aug. 7 2008
Benefactor : J'apprécie ton intervention car tu cerne bien la problématique de l'islam; cependant il faut alerter nos concitoyens qui croient que l'islam est une simple religion. C'est avant tout un mode de vie figé dans le temps, qui refuse tout modernisme, évolution et remise en question.Il est de toute première urgence de dénoncer les islamistes modérés ; ce sont les plus dangereux car ils sont hypocrites en ne dénonçant pas systématiquement les extrémistes qui eux au moins ont le courage de leurs convictions. Nos démocraties et républiques ont exclu les religions de la vie civique et c'est un acquis qui aujourd'hui est menacé par l'islam comme il le fut par le catholicisme au cours de l'inquisition. Ces "preachers" curés,imans,moines,religieux de tous accabits et de toutes religions(a born christian(USA),sectes et sorciers tribaux) c'est du pareil au même, le contrôle des autres par la peur, l'ignorance et la cupidité; ces gens sont des parasites qui grugent ce qu'il y a de mieux pour l'Homme, la Connaissance.

Haro sur tous ces émissaires et corsaires de l'obscurantisme qui savent profiter de la misère humaine pour répandre leurs poisons et fiel dans le coeur de nos semblables; pour ma part je n'ai aucun respect pour toutes personnes qui propagent une religion ou croyance, même si cette personne n'as pas conscience de ce qu'elle fait(ce qui est encore pire ma foi). Tous leurs temples, grandioses et pleins de richesses volées aux pauvres doivent être détruits jusqu'à`la dernière pierre car contrairement à nos ancêtres Mayas, Aztèques, Egyptiens,etc la liberté de culte était polythéiste, donc pas de"MEURS OÙ CROIS" comme les religions monothéistes (islam, christianisme etc).

Tu peux croire en un dieu et c'est normal ma foi; mais ton prochain n'en a que faire de ton dieu.compris.

Le prophète
Benefactor
on Aug. 5 2008
Réflexions personnelles :

Dans notre pays la France, il appartient au juge de concilier liberté d'expression et liberté religieuse. Ceci est normal dans notre république; encore faut-il se mettre d'accord sur les critères à utiliser pour pouvoir juger en connaissance de cause.

Or, juger des faits qu'un français lambda juge indécents, cruels, mauvais, au nom de notre conception de la morale, faits qui sont condamnables par les lois de notre justice, qui vont à l'encontre des Droits de l'Homme, mais faits qui sont recommandés "par Dieu ou Allah" dans les versets d'un livre religieux, cela pose un sérieux problème. Prenons comme exemple l'Islam, le Coran et les hadith (dires et comportements de Mahomet relatés par ses compagnons) :

Les politiciens français se désintéressent des religions puisque nos gouvernements sont laïcs et que, de ce fait, la religion n'est jamais abordée dans ses détails. Aussi les politiciens, lorsqu'ils sont confrontés à des revendications islamiques, ne voient en eux que des possesseurs de cartes d'électeur, donc des personnes à amadouer et à ne pas contrarier afin d'obtenir leurs votes. C'est de la vue à court terme de la part de ces politiciens, qui se désintéressent et ignorent les conséquences futures de leurs actes.

En d'autres mots, ces politiciens savent-ils ce qu'est exactement l'islam ? Or ce sont ses propres écrits qui peuvent nous permettre de nous faire une opinion objective sur ce qu'est l'Islam.

=> Dans cet exercice, la traduction des versets du Coran est de Régis Blachère, professeur à l'Université de la Sorbonne à Paris. Ceci afin d'éviter des traductions édulcorées actuelles, faites par des musulmans essayant de faire passer l'islam pour une religion de paix, de bonté, d'amour du prochain. s = sourate v = verset xxx/yyy xxx = Edition Flügel yyy = Edition du Caire

« L'islam, sous ses formes révolutionnaires aussi bien que conservatrices ou fondamentalistes, prétend fonder le droit sur la révélation et les exigences sociales et morales du Coran -puis des hadith qui le complètent.» (Hadith = paroles ou comportements de Mahomet rapportés par ses compagnons. Les hadith sont un complément des versets coraniques.) « L'islam est non pas une religion au sens restrictif où l'entend l'Occident, mais une communauté, une allégeance et un mode de vie (trois suspensions). L'islam est politique ou n'est rien. Car dans l'islam, la religion n'est pas, comme dans le christianisme, un secteur où une province de la vie réglementant certains domaines tandis que d'autres échappent à son entreprise ; la religion islamique intéresse la vie tout entière - exerçant une juridiction non point limité mais globale.» Bernard Lewis, le retour de l'islam, 1985

Les deux références sacrées des islamiques sont le Coran et les hadith. Qualifier l'islam de "religion" semble être une erreur de jugement car l'islam est plus qu'une religion puisque c'est un mode unique de vie et de pensée régissant tout, jusque dans des détails parfois étonnants pour un occidental. 1 exemple : Hadith : récit de Abu Qatada, Bukhari LXIX 534 : “ Le Prophète a dit : - [...] Quand vous urinez, ne touchez pas votre pénis avec la main droite. Et quand vous vous lavez après la défécation, n’utilisez pas la main droite. ”

« Par essence, dans l'Islam la séparation du temporel et du spirituel n'est donc pas concevable, ce qui entraîne de grosses difficultés d'adaptation dans les démocraties laïques.

« D'autre part, on peut dire qu'il y a deux islam dès le départ, celui de Médine et celui de la Mecque. Le Coran lui-même reflète cette dualité. Entre le message reçu à la Mecque, moral, miséricordieux, oecuménique et celui révélé ensuite à Médine, guerrier et vengeur, voire obscurantiste, la différence est radicale. De là vient la théorie des deux Coran ou des deux islam, qui incite les musulmans opposés au fanatisme et à la violence à se réclamer de l'islam de la Mecque afin de promouvoir un islam tolérant et spiritualiste, mais au risque d'être frappé d'accusation de déviation ou d'innovation (bid'a), péché capital dans l'islam orthodoxe. » Exemple :

Avant : Sourate 2 verset 59/62 « Ceux qui croient (les Musulmans), ceux qui pratiquent le Judaïsme, les Sabéens et les Chrétiens - ceux qui croient en Allah et au Dernier jour et accomplissent oeuvre pie - ont leur rétribution auprès de leur Seigneur. Sur eux nulle crainte et ils ne seront point attristés.» Après : Sourate 9 verset 30 « Les Juifs ont dit : « Ozaïr est fils d'Allah.» Les Chrétiens ont dit : « Le Messie est le fils d'Allah.» Tel est ce qu'ils disent, de leur bouche. Ils imitent le dire de ceux qui furent infidèles antérieurement. Qu'Allah les tue ! Combien ils s'écartent [de la Vérité] ! ( La plupart des sites musulmans traduisent par "Qu'Allah les anéantisse", ce qui revient au même.)   « Enfin, la force de la tradition. Les premiers siècles de l'islam ont été caractérisés par une créativité intellectuelle intense permise par l'utilisation de la raison humaine dans l'effort d'interprétation des textes sacrés. Mais des IXe et Xe siècle, les autorités musulmanes en place, les abbassides, ont décrété que l'interprétation des textes sacrés était épuisée et c'est dans ce contexte de fixation définitive du dogme qu'a été instaurée la science des versets abrogés et abrogeant, arrêtant définitivement les hadiths authentiques, et que rétablit la suprématie de l'intuition sur le raisonnement humain.»

« Quant à la philosophie grecque, les grands savants musulmans orthodoxes El-ashari et Ghazali ont décidé qu'elles n'avaient nulle utilité pour la compréhension de l'islam.»

« C'est ainsi que le concept de " falsafa ", c'est-à-dire la faculté de raisonner en dehors du dogme et sans s'y opposer -- celle-là même qui a permis l'essor intellectuel de l'Occident à partir du XIIe siècle -- a été mis sous le boisseau et que les plus grands penseurs musulmans comme Avicenne ou Averroès ont été embêtés ou embastillés à cause des diktats des savants docteurs de la foi.» « En terre d'islam même, un certain nombre de musulmans ont dénoncé ces atteintes à la liberté de conscience et prôné la séparation de la mosquée de l'État.» (Avec libres emprunts à A. del Valle.)

Droits de l'Homme : La Déclaration du Caire sur les Droits de l'Homme en islam, qui elle seule est adaptée aux préceptes coraniques, est à des années lumières de la Déclaration des Droits de l'Homme, parce que l'islam est contre l'égalité. Le droit musulman est profondément inégalitaire. Le musulman est automatiquement placé au-dessus du non-musulman, le croyant au-dessus de l'athée, l'homme au-dessus de la femme, l'homme libre au-dessus de l'esclave. Un exemple : s33 v60à62 : « Certes, si les Hypocrites, ceux au coeur de qui est un mal et ceux qui tremblent ne cessent point, à Médine, Nous te mettrons certes en campagne contre eux [Prophète ! ] Ensuite, ils n'y resteront tes voisins que peu [de temps]. Maudits, quelque part qu'ils soient acculés, ils seront pris et tués sans pitié, selon la coutume d'Allah à l'égard de ceux qui furent antérieurement. Or, tu trouveras la coutume d'Allah non modifiable.» ( Ainsi la coutume non modifiable d'Allah le Bienfaiteur miséricordieux est de tuer sans pitié ? )

Credo de l'Islam : Allah a envoyé Moïse sur terre pour fonder le Judaïsme. Mais celui-ci s'avérant imparfait, Allah a envoyé Jésus pour prêcher une amélioration du judaïsme. Cette amélioration s'avérant encore imparfaite, Allah, par l'intermédiaire de l'ange Gabriel, a inspiré pendant 22 ans à Mahomet l'analphabète une splendeur absolument parfaite et unique, le Coran. De ce fait, toute autre littérature devient inutile puisque, selon l'islam, le Coran est sensé contenir tout ce qu'un humain doit savoir et faire.

s29 v24/23 « Allah a fait descendre le plus beau des discours en une Ecriture, en ses parties, semblable à des Répétées (dont certains versets se ressemblent et se répètent), par laquelle se hérisse l'épiderme de ceux qui redoutent leur Seigneur (à l'entendre), [par laquelle] ensuite leur épiderme et leur coeur se font tendres envers l'Edification d'Allah. C'est la Direction par laquelle Allah dirige qui Il veut. [Mais] quiconque est égaré par Allah ne saurait avoir de Directeur.»

Les études historiques sont bannies, partant du principe que les Docteurs de la Loi musulmans ont déjà effectué ces recherches et que tout ce qui concerne la vie de Mahomet a été découvert, donc se trouve désormais connu. Le résultat de leurs études peut être résumé en une seule phrase : « Il n'y a de Dieu qu'Allah et Mahomet est son Prophète.»

En conséquence, Allah est supposé être parfait et Mahomet son prophète est lui aussi supposé être parfait. Ceci ayant pour but d'hypnotiser et fanatiser les masses afin de mieux les contrôler, de les empêcher d'analyser, de raisonner et de réfléchir. D'où l'impossibilité de se livrer à des recherches historiques indépendantes. Tout les documents ainsi créés par les religieux ont pour conséquence une apologie impressionnante de ferveur fanatique concernant Allah et surtout Mahomet. Lorsque des recherches historiques impartiales sont effectuées par des non musulmans, les résultats sont niés et combattus par les musulmans comme étant des tentatives pour dévaloriser l'islam.

L'Islam classe les humains en trois catégories : 1) La "Oumma" constituée théoriquement par tous les musulmans, sans distinction de race, de nationalité. Les musulmans sont les élus d'Allah et, de ce fait, se croient supérieurs aux autres humains.

2) Les Juifs et les Chrétiens, "les Gens du Livre" (la Bible), qui vivent en terre islamique et qui ont un statut inférieur, la dhimmitude, genre de serfs des musulmans qui doivent payer une taxe (la jizya) pour être "protégés" (racket).

3) Les Infidèles, les Mécréants, c'est-à-dire tout le reste de l'humanité, les Athées, les Bouddhistes, les Hindouistes, les Taoïstes, les Chamanistes, les Juifs et les Chrétiens qui n'ont pas le statut "protecteur" de dhimmi, etc… qui sont considérés comme du bétail.

s2 v166/171 « Ceux qui sont infidèles sont à l'image [du bétail contre] lequel on hurle et qui entend seulement cri et invective [confus] : sourds, muets, aveugles, ils ne raisonnent point.»

L'islam classe le monde en deux parties : Fait essentiel : la volonté constante d'expansion de l'Islam - pour qui le monde est divisé en deux parties : une « Maison de l'Islam » (Dar-el-islam) et une « Maison de la guerre » (Dar-el-harb).

Les Maisons de l'Islam sont tous les pays où l'islam est majoritaire. La charia dictatoriale est instaurée de force et l'opposition est interdite.

Les Maisons de la Guerre sont tous les pays dans lesquels vivent des musulmans, minoritaires en nombre, et qui agissent par tous les moyens légaux et illégaux pour faire triompher indirectement l'islam.

De nombreux pays sont actuellement des "Maisons de la Guerre", dont l'Europe, dont la France.

Dans les pays ou les musulmans sont minoritaires, l'islam autorise "la taquia" (ou takiyya), un comportement qui permet aux musulmans d'œuvrer en cachette à l'instauration de l'islam par les moyens du mensonge, de la ruse, de la peur (attentats aveugles). C'est ainsi que les versets bénéfiques de la Mecque sont utilisés pour rassurer les autorités du pays alors que les versets de Médine guerriers, belliqueux et qui abrogent les précédents, sont soigneusement tus sauf pour conditionner les combattants d'Allah, ( les moujahidines) à commettre des attentats au nom de l'islam, attentats qui leur vaudront le curieux paradis d'Allah.

Un imam des environs de Lyon a calculé que dans 50 ans l'Islam sera la première religion de France, ce qui permettra d'instaurer dans notre pays la "charia" en remplacement de toutes les lois de la République Française, puisque, selon lui, "les lois d'Allah sont supérieures aux lois de la République".

SUITE DANS : http://www.de-la-vie.com/refle...rseau/coran.htm
Share
Post to Facebook
Tweet about this
Share at LinkedIn
Reference this page
Monitor
Recent files
Forum »