Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «  

Hygiène et microbes

Bonjour,

En lisant Jacqueline Bousquet et quelques autres chercheurs, je me suis aperçu que beaucoup considéraient que la plupart des maladies qui avaient régressé partout dans le monde l'avait fait grâce aux progrès de l'hygiène ; dans le même, temps ces chercheurs n'associent pas microbes et hygiène, les microbes n'étant pas de "méchants attaquants" mais seulement des témoins d'autres processus, si j'ai bien compris. J'aimerais savoir que recouvre pour vous dès lors le concept d'hygiène?

Merci d'avance, Fabrice

Labrique Baudouin
on Aug. 24 2008
Tom nous dit "si vous êtes transporté dans un milieu trop différent du votre, vous risquez d'avoir une défaillance d'hygiéne -santé ,car vos paramètres psycho-physiologiques seront plus ou moins dépassés."

Plus prosaïquement, la psychobiologie moderne a montré que lorsqu'un organisme est mis en contact avec des microbes qu'il ne connaît pas, il peut faire une réaction somatique dont la survenance et le volume seront tributaires ici encore de la qualité de son terrain et de l'état du psychisme.

Ainsi, ne vont pas réagir nécessairement toutes les personnes qui sont mises en relation avec un environnement comprenant donc des microbes qui ne sont pas reconnus par leur organisme. "Les microbes sont nos amis" : ils viennent, comme déjà indiqué dans mon message précédent, réparer symboliquement ce qui correspond à une situation conflictuelle.

Spécifiquement par rapport à la grippe, on peut avancer qu'elle est la somatisation d'un conflit de territoire dont le ressenti pourrait être, par exemple : "Ils me pompent l'air". Claude Sabbah donne l'exemple classique de la grippe aux approches des fêtes de fin d'année, quand les gens se retrouvent dans la cohue des grands magasins pour leurs achats de fête etc. Les gens stressés pourraient alors ressentir la foule comme une oppression, d'où ce conflit de territoire qui va se résoudre en grippe.

Questions importantes : qui a dit qu'une grippe avait pour origine un virus ? A-t-on isolé le virus avancé mieux que le prétendu virus du sida dont on n'a jamais trouvé la moindre trace dans le corps d'aucun patient ? A-t-on scientifiquement prouvé que le virus est la cause de cette grippe, ce qui n'a jamais été prouvé pour absolument aucun virus ? Il faut, en effet, rappeler qu'on n'a jamais démontré qu'un virus causait de maladie.

On n'a jamais fait que constater la présence de virus ou de rétrovirus, sauf dans le cas du sida (car le rétrovirus y est absent ! cf. http://www.sidasante.com/ ), dans le corps de patients atteints d'une prétendue « maladie virale ». Très exactement de la même manière qu'on constate la présence d'ambulanciers et de pompiers, chaque fois qu'il y a un incendie, raison pour laquelle il est scientifiquement établi que tous les incendies terrestres sont allumés par les ambulanciers et les pompiers ! Prétendre en effet que les virus sont la vraie cause de ces maladies reviendrait en fait à raisonner ainsi...

Voici, en outre, maintenant ce que le Docteur Claude Sabbah dit du virus de la grippe. Le virus arrive, par exemple, le 4 décembre, vingt et un jours avant la Noël. Le 15 décembre, environ 15.000 personnes de la banlieue, qui n'ont eu aucun contact avec le virus qui est en ville, vont faire leurs courses et leurs achats pour les fêtes.

Elles entrent en contact avec les 30.000 personnes du centre ville qui est " contaminé " par le virus qui, quatre heures durant, va circuler dans la foule. Sur 2500 respirations, tout le monde a inhalé le virus. Sur les 15.000 personnes de la banlieue qui sont rentrées chez elles, 4.000 vont attraper la grippe le soir même.

S'il s'agit bien (apparemment) d'une contagion mais pourquoi donc ne frappe-t-elle que 4.000 personnes sur 15.000 ? Claude Sabbah explique que les 4.000 personnes de la banlieue qui ont développé la grippe se trouvaient, en fait, "dans un stade de guérison du conflit humain en général lié au territoire". Si l'on compte bien, cela signifie que le virus n'a pas été contagieux pour 11.000 personnes sur 15.000.

Voici qui relativise grandement la nature "contagieuse" du virus, ce qui n'empêche pas que le "modèle infectieux" soit le fondement même de la description des "maladies" depuis Napoléon III … (Plus de détails sur ce qui crée la survenance de la grippe et des mythes dogmatiques de cette partie de la science "moderne" qui d'une manière révisionniste reste encore matérialiste et rationaliste : "NE VOUS Y AGRIPPEZ PAS ! et même pas à la grippe aviaire..." : http://www.retrouversonnord.be/grippe.htm ).

"Il faut savoir que la quantité de bactéries contenues dans un corps humain correspond à peu près à une masse aussi grosse qu'une tête d'homme. La maladie ne vient donc pas de la présence de bactéries, mais d'un système immunitaire affaibli qui ne peut plus maintenir l'équilibre." Dr Laurence Badgley, cité dans Sida Espoir, Ed Vivez Soleil Pourquoi alors parler de contagion puisque le stock de ce qui a alors déclenché une maladie infectieuse se trouvait déjà bien présent dans l'organisme ? Je (re)préciserais qu'en fait c'est le cerveau lui-même qui mène le jeu concernant le rôle dévolu à ces bactéries dans la seconde phase des maladies, comme déjà indiqué.

Rappelons qu'on a cru jusqu'aux années 70, sans sourciller, que le cancer était une « maladie virale » ! Autre bizarrerie, reprenant à son compte le virus de Montagnier, le Pr Robert Gallo, l'a recherché activement pendant vingt ou trente ans. Il ne l'a jamais découvert, mais il prétend avoir « découvert » celui du sida (°) qu'on n'a jamais pu découvrir dans le corps d'aucun patient ni pu observer visuellement ; quand on le lui a fait remarquer, il a répondu : "ce n'est pas parce qu'on ne l'a pas trouvé qu'il n'existe pas" !

Pour ce qui concerne la grippe, d'une manière générale, les conflits (liés au territoire) se transposent biologiquement sur les bronches. Pourquoi ? Parce que le manque d'espace, en particulier dans les magasins, le métro et la circulation, empêche de respirer. "Ils me pompent l'air !"

Les bronches sont donc bien en relation avec les conflits de territoire de proximité. Un petit conflit de territoire (de ce type) entraînera une bronchite ou une faible grippe. Un fort conflit de territoire (de ce type) produira une forte grippe ou un asthme. Enfin un très puissant et durable conflit de territoire (de ce type) produirait, dans la phase de reconstruction active, un cancer des bronches.

Cependant, tout cela est encore à moduler en fonction de l'état spécifique du "terrain" du sujet : il risque d'y avoir un parallèle entre niveau d'encombrement du terrain (toxines de tous ordres, stress biologique et/ou psychique ambiant ...) et niveau (quantitatif) de la somatisation grippale, comme déjà abordé à propos du "terrain" (cf. http://www.retrouversonnord.be/Terrain.htm )

De plus, Les craintes, les peurs diverses et notamment les peurs des bactéries et des virus (alimentées par l'éducation, l'enseignement, les informations quotidiennes assénées par les médias avides de sensationnel...) peuvent être vécues, de surcroît, en véritables conflits psychobiologiques avec les ressentis propres à chaque individu ; exemples : "peur pour le territoire" (somatisation dans les bronches), situations nauséabondes, "on me pompe l'air" (sinusites), ne pas pouvoir avaler l'événement (angines), difficulté à digérer l'événement (gastroentérites) etc. suivant le rôle "physio-logique" de chaque organe : celui qui est touché est donc en étroite relation symbolique avec le type de conflit psychique (qui s'est donc somatisé). En savoir plus sur " Ce que finit par entraîner la peur de ... à moins que..." http://www.retrouversonnord.be/peurde.htm
Baudouin Labrique, psychothérapeute


Baudouin Labrique, psychothérapeute


Baudouin Labrique, psychothérapeute

de COMBREDET Jean
on Aug. 23 2008
D'abord il ya bien moins de maladie qu'on le dit qui ont régréssé dans le monde & il ya d'autres maladies qui les ont remplacé ( un livre ne serait pas suffisant !).Quant à la durée de vie qui depuis 10 ans ne progresse pas ,il ne faut pas confondre aseptisation & industrialisation avec HYGIENE ou SANTE tel nous le voyons plus bas.

Une civilisation soulageant les gens de nombreux efforts physiques & les inséminant avec de nombreuses substances aseptisantes de façon directe ou indirecte mais artificielles et désséchantes peut très bien allonger leur vie sans que cela soit de l'HYGIENE .Il ne faut pas confondre hygiène avec phénomènes compensatoires jouant entre eux . CECI est TRES IMPORTANT ! Un corps aseptisé & siliconé par exemple n'est pas un corps en bonne santé :c'est un corps en partie plastifié ..qui a la sante d'UNE AUTRE RESONANCE ...une santé d'emprunt ! Cette santé d'emprunt peut ne pas avoir de conséquences apparentes & continuer de se noyer dans le monde des apparences ....ou permettre une survie nécessaire à un entourage ! Mais ce ne devrait être qu'exception & non course au chiffre d'affaire !

HYGIENE vient du grec :hugieinon = santé .Et santé vient du mot "sain" lié au latin" sanus" soit ce qui est en conformité avec les vibrations liées à votre environnement de constitution originelle.

HYGIENE = SANTE = NATURE équilibrée au sein d'une planète désèquilibrée mais qui reste vivable ..;donc à ne pas déséquilibrer plus !

Rappelons le: toute" vie" -même sens en latin - est mouvement ,du grec en-ergos= dans l'acte ou ENERGIE.Et ce mouvement est une spirale ou sinusoïde repliée sur elle même .Soit un cercle qui ne se ferme jamais rendant indisssociable l'espace et le temps dés lors que nous rentrons dans la densité ,dans le manifesté ou les tempsséparés :passés , présent,avenir ne sont plus qu' un...unité qui n'en est pas une puisqu'elle est hors espace-temps...et est donc CON-SCIENCE ou dilution dans un élargissement maximum du champ de conscience..;qui peut permettre au SUPRA de tout voir ,percevoir et comprendre en un seul & même de nos temps qui se dilue alors hors temps où le tout est dans le tout ,hors du tout qui n'est qu' hologramme ,paradoxe de la dualité ..isthme de la SUPRA- CONSCIENCE !

L'HYGIENE est donc la SANTE .Et la SANTE est la vibration spiralo-sinusoïdale ,

soit en harmonie avec nos critères de naisssance humanoïde ,

soit nous permettant de nous adapter à des environnement différents en MAINTENANT la combustion équilibrée de notre potentiel vital qui se renouvelle à partir de l'air & l'eau électromagnétisé donc densifiés. C'est à dire que dés lors que vous êtes dans un environnement hostile où votre POTENTIEL est mis en danger ,vous n'êtes plus en santé ou hygiéne s'il ya DEFICIT - ne serait-ce qu'un tant soit peu - de votre potentiel vital

Pour être en HYGIENE- SANTE vous avez une solution en deux points aussi INDISSOCIABLES que l'ESPACE-TEMPS & le manifesté :le physiologique & le psychique . Celui qui tente , ne serait-ce qu'un tant soit peu ,de dissocier les deux en étant manifesté sur une planète quelconque-à plus forte raison sur celle-ci à problèmes TRES particuliers - fait sa petite névrose...ayant la prétention inconsciente d'être à l'état d'avatar !

A l'heure actuelle vous trouverez des tas de gens qui ,entre la pensée positive-"Coué" & la fausse mystique ou psychologie sont dans cette névrose .Mais il ne sert à rien de leur dire ,car ils ne sont pas borderline mais tendent vers ce point.Il faut les supporter !

Par conséquent ,si vous êtes transporté dans un milieu trop différent du votre ,vous risquez d'avoir une défaillance d'hygiéne -santé ,car vos paramètres psycho-physiologiques seront plus ou moins dépassés.( fatigue du décalage horaire ,par exemple ) Même si vous avez un psychique très fort & que l'on vous pique avec du crack,vous ne pourrez résister que si vous êtes un yogi qui ne se nourrit que de lumière solaire .Mais il est des substances chimiques aujourd'hui si redoutables & atroces de puissance - voire de synthése - qu'il peut ne devoir son salut qu'à la décorporation IMMEDIATE ...car son enveloppe charnelle ne pourrait y résister au plan purement physico-chimique .Le cas de St Jean et de l'eau bouillante n'est rien à côté & de plus il était investi -ainsi que d'autres -d'une aura particulière destinée à une oeuvre particulière ! Ainsi Pierre ,tout apôtre qu'il soit mourut sur la croix inversée !(présage révélateur ?)

Que fait alors ce YOGI? il se met sur la vibration mystique en symbiose avec l'énergie lumineuse & avec la mystique qui la dépasse( & dépasse toute explication avec des mots humains !) :il reste donc dans le physio-psychologique , car il RESPECTE sa MANIFESTATION CORPORELLE faite de briques protéiniques entre autres lipides & glucides.

Ce n'est pas du jour au lendemain - même né avec des prédispositions ancestrales ( sauf s'il est avatar.!)- que l'on quitte le physiologique ne serait-ce qu'à cause de l'air et l'eau. Et l'avatar lui-même doit trouver une résonance éthèrique donc physiologique en rapport avec la fluidité de son manifesté :il l'appelle par sa fréquence mystique ..;et reste malgré tout dans le physiologique car il est HUMBLE ,MODESTE & a conscience de ses limites:il se connaît lui-même ! Même les ELOHIM sont dans la dualité..;et le reconnaissent..;eux ! Le cas du CHRIST est encore à part ,car par sa mission même il était investi d'une aura très liée à l'objectif à atteindre tout en respectant son intégrité .Il est donc tristement amusant de voir les humains vouloir dépasser le physio-psychique d'un claquement de doigt! Le seuil d'invisibilité -autre qu'électronique( armée ) - ne s'atteint que par un canal lumineux épurateur qui laisse l'enveloppe physique ici-bas ( sauf pour certains avatars :il s'agit alors du passage par des niveaux plasmatiques à fréquences particulières où il reste une part de physiologique..pas forcément visible à l'oeil humain..ou même autre !)

Il faut dépasser ces personnes qui croient pouvoir jouer l'unicité psychologique et induisent tous les gens qu'ils croisent en erreur ! C'est bien l'orgueil de Satan de la fin des temps ..;jouant d'ailleurs en même temps sur la culture excessive du bien être donc sur l'égoïsme! Là encore :la dualité corps esprit! Il y a une vraie névrose de société sur laquelle il faut rester lucide..;sans pour autant nier la VRAIE PENSEE POSITIVE,celle qui ne fait pas l'impasse sur la prise de conscience du négatif au fond de soi...qui n'en a pas peur. C'est dans ce sens qu'il faut comprendre des oeuvres comme :"le SECRET" qui n'ont jamais d'ailleurs nié ces états de fait ! Ils les considèrent comme acquis ! Ne pas s'obnubiler sur le négatif n'est pas l'ignorer ,pas plus qu'être battant et constructif..;mais être serein par lucidité TOTALE différente du complexe de "l'autruche " !

C'est la BASE de l'INITIATION : la TERREUR de la CHAMBRE du SEUIL ,qui n'est pas une plaisanterie .Je suis extrêmement bien placé pour en parler ..car ma pensée" positive " ...l'avait sous-estimée! Seulement quand elle s'est rappelée à ma mémoire ...j'ai eu la modestie de ne pas lui dire :"vas t en ,tu n'existes pas "..mais d'épouser le bain de charbon .

Cette BASE bien comprise vous pouvez alors parler de Cl BERNARD ,de biologie totale , de terrain,de l'usurpateur Pasteur qui a courcircuité BECHAMP..;et ne s'est pas du tout amendé au moment de sa mort -sinon hypocrite ment,jouant celui qui n'avait PU voir des évidences où il n'avait pas VOULU les voir pour de lugubres intérêts - et c'est en toute conscience qu'il a étouffé les travaux de BECHAMP.

L'HYGIENE c'est donc la mise en résonance avec le psycho-physiologique de lieu ,de temps et de manière ne pouvant exclure la prise de conscience de soi et de l'environnement.

Dans les campagnes de CHINE vous composerez entre vos moeurs et les leurs .Dans les pires contrées du BENIN vous ferez contre mauvaise fortune bon coeur..;& éviterez de franchir les seuils fatidiques où vous vous déshydrateriez trop ou la dépersonnalisation VAUDOU définitive à laquelle des gens aux capacités hors du commun n'ont pu échapper,car il s'agit bien plus que de redoutables substances chimiques ! Tous les MICROBES resteront alors vos amis ,car ils signeront non la maladie mais" le mal a dit que tu devais l'écouter en sortant de ta presomption !"

"Si je suis là c'est pour que tu apprennes à écouter ton corps ,à l'aimer y compris en tes pulsions négatives :à les accepter et les accompagner,pas pour le bafouer en te prenant pour un esprit pur ! C'est en acceptant d'accompagner ces pulsions négatives que tu les dépasseras en,en comprenant le fondement, tout en les soulageant physiologiquement.. prouvant par la même que tu aimes et respectes ton enveloppe physique ...et donc toi-même .... au lieu de tenter une fois encore de l'ignorer ..! "

C'est pourquoi il est plus utile de s'attacher à l'esprit qu'à la lettre ,de "comprendre avant la démonstration" plutôt que de s'égarer dans le faux cartésianisme de notre société qui compile et juxtapose sans comprendre autrement que superficiellement...et surtout de plus en plus artificiellement,confondant HYGIENE/SANTE & ASEPTISATION/DESSECHEMENT ...."!
Share
Post to Facebook
Tweet about this
Share at LinkedIn
Reference this page
Monitor
Recent files
Forum »