Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «   Peut-on expliquer que quelque chose existe physiquement lorsqu'on l'observe? «  

Peut-on expliquer que quelque chose existe physiquement lorsqu'on l'observe?

« Previous Next »
Oui, CIRDEC, n’étant pas volontairement en ADSL, ouvrir votre vidéo m’aurait pris trop de temps. Mais à la lecture de votre texte, dont vous trouverez des échos dans « Prendre sa santé en main par les médecines énergétiques « sur ce site, mon attention a été attirée par quelques points.
- Les choses n’ont pas d’existence en elles-mêmes mais par rapport à d’autres événements.
- Puisque tout est interdépendant (…) rien n’existe par soi-même
- Le temps ne passe pas, il est là

Dans tous nos propos : RIEN au sens non pas » chose » mais au sens actuel : néant, n’est absolu. Mais RIEN ( voir aussi article sur le site ) est un sens dévié de CHOSE car le VIDE n’existe pas :seule la VACANCE( son étymologie ) Existe ,soit un espace-temps où l’espace est déjà "chose "& en lequel le Temps n’est que donnée de conscience,puisque le temps ne peut exister sans espace...donc « non vide » .La notion de VACUITE bouddhique n’est donc que disponibilité d’Ecoute…du mouvement perpétuel dans lequel nous sommes entraînés DES LORS que nous entrons dans la manifestation.

Qu’est ce que cela veut dire ? « les choses n’ont pas d’existence en elles-mêmes mais par rapports à d’autres événements »

Evénement vient étymologiquement de « arriver » qui vient de « accéder » qui vient de « approcher » qui vient de « proche » ou notion de voisinage d’une entité manifestée … corpusculaire ou humaine (un humanoïde étant de la vibration de corpuscules d'ondes) !

Qu’est ce à dire ? Que nous rejoignons par là même la notion de champs morphogénétiques & de Relativité de Lorentz & Poincaré –plus que d’Einstein- partant des champs gluoniques et des ondes planes de l’univers qui se courbent sur elles-mêmes pour donner l’électron, base de toutes les particules subatomiques.

Qu’est-ce encore à dire ? « Tout est interdépendant, rien (au sens actuel du mot) n’existe par soi-même « Si rien n’existe par soi-même …c’est d’ailleurs bien que RIEN est CHOSE !

Mais qui anime la moindre manifestation et sa dualité, si ce n’est la CONSCIENCE UNIVERSELLE qui hors espace-temps englobe les 3 temps en elle & perçoit donc TOUT., l’englobant

Par conséquent, une fois que l’énergie cinétique de la manifestation est déclenchée, l’onde de conscience –baptisée onde psy dans les champs morphiques – prend vitesse et forme donc lumière. Mais en prenant vitesse, donc différenciation accentuée qui existe déjà dans l’onde, elle se QUALIFIE au plan vibrationnel :
- si nous sommes dans un monde extranéen où les humanoïdes n’ont pas d’organes internes, elle se différenciera dans un corps éthérique humanoïde …ou angélique …ou autre
- si nous sommes sur nos planètes lourdes de densité & prisonnières de systèmes macroscopiques exigeant des systèmes binaires, dénaires ou sexagésimales, elles se différenciera au travers de murs et de corps de bipèdes et quadrupèdes qui ne pourront pas traverser ces murs ou rochers.

Tous ces ensembles sont reliés à la notion de vitesse manifestée, puis de lumière.

CELA VEUT DIRE qu’ici bas –même à 330 000 km/seconde- la vitesse est si basse que le bipède va heurter le mur que l’extranéen traversera ou avec lequel il jouera de façon plasmatique,suivant la vitesse de conscience qu’il met en jeu ..ou face à laquelle il est dans l’univers.

CELA VEUT DIRE : que nous sommes une vibration macroscopique plus souple mais comme le granit & que notre cerveau ne peut que voir le mur d’en face ou le semblable qu’il croise & se heurter à lui . Mais cela veut aussi dire que lorsque le bipède humain, animé d’une conscience, PENSE à une onde de l’univers il l’appelle en quelque sorte, voire la crée CAR il entre en SYMBIOSE avec un monde microscopique dont il est en partie exclu, de par sa manifestation même, qui plus est en la VIBRATION de ce système solaire avec lequel il est apparié…ce qui n’est pas le cas de l’extranéen qui nous visite, pour ce dernier point.

IL s’ENSUIT que nous ne créons pas l’image de notre voisin ou du mur qui ne sont aussi qu’hologrammes de basse densité ..très dense MAIS qu’à un autre niveau microscopique nous APPELONS par notre PENSEE l’onde de la forme informante que notre conscient ou subconscient recherche consciemment ou inconsciemment & appelons ou créons le corpuscule qui y est lié .

Il en est à son niveau de même pour l’extranéen ! Mais comme il VIBRE à un niveau plus plasmatique & sur d’autres vitesses & fréquences tellement plus rapides que les NÔTRES & qu’il est moins alourdi par la densité …il semble pour nous qu’il fait des miracles en apparaissant, disparaissant ou créant par la pensée une forme informante.

Tout est affaire de vitesse, fréquence (donc sinusoïde-spirale) & ensuite seulement lumière, mais en commençant par celles dont nous sommes constitués ou notre carcan, structure ou squelette donc charpente …humanoïde ou humaine. Si l’humanoïde voit les ondes de l’univers, il ne les voit pas comme nous et avec les mêmes instruments que nous.

Ce que l’on NE REGARDE PAS EXISTE en fonction de l’EGREGORE de densité et de vitesse en lequel nous sommes .Mais le paramètre que l’on oublie est celui de conscience volontaire ou involontaire.

Ainsi quand j’étais jeune et marchais dans la rue on m’avait appris à observer les gens sans les dévisager pour faire mon éducation. Mais avec l’âge j’ai compris que je n’avais SURTOUT plus besoin de regarder les gens dans la rue .. ;Et maintenant je ne les vois plus & passe au milieu des foules compactes sans même voir les gens ..à moins qu’ils soient agglomérés-statiques et que je veuille progresser au milieu…et être poli « excusez moi.. ; merci ! » Je n’ai pas toujours besoin de jeter un seul coup d’œil à une personne croisée pour savoir qui elle est…même si je ne peux pas toujours l’exprimer avec des mots .Et sur les trottoirs citadins je file au travers des gens sans avoir à les positionner…puisque c’est leur vibration qui parle à celle de mon cerveau –corps et les positionne, me permettant de les éviter !

Je ne regarde pas ces gens mais ils existent comme obstacle à ma progression ,car je suis sur une planète de macrodensité .Ils existent donc aussi pour l’extranéen en visite .Mais d’une autre façon que moi ,il pourra faire abstraction d’eux car entre en jeu la vibration d’origine de sa manifestation... dans celle de cette planète .Ainsi il pourra peut –être passer à travers eux ou se rendre invisible en branchant certaines de ses fréquences. Il y a ce qui dépend de lui et ce qui dépend des deux univers qu’il met en circuit. Sur sa planète l’extranéen croise aussi des gens qui existent à ses yeux ,car jusqu’à un certain point l’EGREGORE VIBRATOIRE de sa dimension l’exige …mais il verra peut être l’intérieur des gens qu’il croise ?! Et il pourra dire à un ami : au niveau de la rate des humains tu as un point vibratoire négatif …et lui envoyer une onde positive ! Mais le point noir qu’il verra chez cet ami sera le produit de la psychosomatique de cet ami qui aura accepté de lui donner corps ou se sera fait phagocyter +/- à son insu !

CE QUE LON NE REGARDE PAS PEUT donc BIEN EXISTER & Ce que l’on regarde PREND de la DENSITE quand on le regarde avec ou sans intention : c’est ainsi que les ondes de l’univers existent & prennent de la densité corpusculaire quand on les regarde ou y pense !

Ainsi vous pouvez faire l’expérience de regarder une photo avec intensité & vous arriverez à la foncer ou l’éclaircir .. ;si vous êtes suffisamment motivé ..en branchant TOUT votre corps-esprit dessus ! Et elle RESTERA ainsi définitivement ! Cela n’a absolument rien d’un miracle, pas plus que de faire se courber une petite cuillère ! C’est de la puissance électromagnétique de pensée consciente et confiante au travers des cristaux de magnétite du corps ! Certes tout le monde n’a pas cette capacité .. ;mais plus encore sont nombreux ceux qui ignorent qu’ils l’ont et... ne sont surtout pas assez motivés pour l’avoir !

C’est ainsi qu’il faut comprendre la pensée créatrice et positive et non comme on l’entend couramment. Il faut d’abord être en état de réceptivité, d’écoute et de respect…. voire de compassion constructive et active !

Maintenant si l’on s’est voué aux forces noires, cela est aussi possible.. ; mais à la différence que se dissocier de cet envoûtement devient quasi impossible & vous entraîne dans un vortex toujours plus destructeur..souvent sous les apparences de l’opulence : c’est le piège infernal du « veau d’or » qui vous donne l’illusion du paradis de la matière sur la Terre ! Il est assez facile de passer du bien au mal car la densité électromagnétique de l’apparence attire, mais l’inverse au niveau magique est quasi impossible ! Les oligarques cousus d’or sont plus à plaindre qu’autre chose ..mais cela n’est pas toujours facile à comprendre dans la misère de cette planète !

Ainsi : ce que l’on ne regarde pas PEUT exister ;..suivant le temps, l’espace et le lieu de densité comparé à l’individu de densité & la résonance qu’il émet et d’où il vient.

Et ce que l’on regarde PREND de la DENSITE selon les mêmes critères & peut donc éventuellement être crée à partir d’un "apparemment rien" à partir de la vacuité de l’univers .

Mais il faut bien se brancher d’abord sur les paramètres de la dimension en laquelle on est . Si elle est trop dense le trop subtil sera voilé & réanimé que par l’intention. C’est pourquoi des mondes parallèles peuvent exister : il s’agit donc de paramètres très puissants et subtiles..mais non mathématiques…seulement mathématisables, accessoirement !

This comment has inspired:

by sinuspires on Oct. 23 2008