Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «   La bio-physique au secours des virus «  

La bio-physique au secours des virus

« Previous Next »
Pour Julien, un petit résumé, écrit par Jean Pierre Petit, astrophysicien en retraite et ami de feu Jacques Benveniste décédé en octobre 2004.

Montagnier s'est livré à nombre d'expériences en virologie. Il a montré qu'un diluant, l'eau, pouvait émettre des signaux de nature électromagnétique alors même que l'importance des dilutions effectuées (10-17) faisaient que l'effecteur viral avait été éliminé. Il reprend l'idée de Benveniste selon laquelle des nanostructures présentes dans l'eau pouvaient se comporter comme des résonateurs, susceptibles de provoquer l'émission d'ondes électromagnétiques, bio-actives. Il constate et soutient l'idée selon laquelle l'énergie n'est pas fournie par l'eau mais par l'environnement électromagnétique ambiant, le " bruit de fond électromagnétique ambiant ". Jacques l'avait constaté en privant ses échantillons dilués de cette source d'énergie en utilisant une cage de Faraday.

Montagnier s'élève contre cette idée émise par les physiciens selon laquelle l'eau ne saurait produire des " agrégats " stables sur des durées excédant quelques nanosecondes. L'existence de tels agrégats, pour Montagnier, est la seule explication des effets constatés. Il envisage que ces agrégats, ces nanostructures aqueuses puissent " s'auto-entretenir", idée déjà avancée par Benveniste. Il recommande la création d'un institut, d'un groupe de recherche puridisciplinaire qui se centre sur l'étude de l'eau, en tant qu'effecteur biologique très mal connu et sur un mode méconnu de communication entre biomolécules, par émission et réception d'ondes électromagnétiques.


A suivre...

by GLG on Dec. 9 2008