Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «   Code Maya et numérologie ... Que faut-il en penser ? «  

Code Maya et numérologie ... Que faut-il en penser ?

« Previous Next »
" "Cette analyse est basée sur des spéculations à caractère dogmatique et pour moi non seulement vaines mais dommageables !" -Perso, je n'y vois pas de dogmes ni de dommages possibles, ni même plausibles, mais plutôt un support de réflexion suscitant l'éveil et le discernement!!! Cédric "


Le dogme c’est le « code Maya » et il ne faudrait lui donner de valeur autre que celle d’une croyance de nature mythique ou religieuse.

S’adonner alors à une réflexion à ce sujet comme si on pouvait prendre pour vraie pareille croyance, risque alors de contribuer à alimenter une frayeur née d’une telle rumeur et des effets dommageables que cela pourrait susciter (cf. ce que j’ai dit par rapport ce que la peur risque d’entraîner et plus de détails sur http://www.retrouversonnord.be/peurde.htm ) Et vous parlez de « discernement » (pincez-moi , je dois rêver !).

" "On s'était déjà prêté à de telles spéculations concernant à l'aube de l'an 2000 allant même jusqu'à prédire un crash informatique !" -Là, je ne vois pas le rapport avec le sujet! Cédric "


On est alors parti sur le nombre 2000 en construisant de toutes pièces des peurs liée à son avènement comme ce qui a été le cas avec les « [fausses] terreurs de l’an 1000 » : « Les terreurs de l’an mil, légende née au XVIe siècle, propagée de nos jours par des historiens peu au courant et par des pamphlétaires anticléricaux. – Mauvaise interprétation des documents. » cf. http://www.biblisem.net/etudes/guiranmi.htm Analogiquement, je ne suis d'ailleurs pas certain, à la faveur de ce qui s'est passé concernant les "terreurs de l'an mi" qu'on ne se soit pas non plus adonné à une interprétation erronnéé de ce fameux calendrier Maya en lui prêtant alors des vertus prophétiques bien "à côté de la plaque"...

La mystique du nombre est encore présente aussi bien dans 1000 que dans 2000 et ici encore, à la faveur de ce qu’on met spéculativement 2012 au travers duquel vous prétendez voir un « maître nombre » 11/2 en l’argumentant pour ce faire sur la numérologie : « Quand un maître nombre prévaut en numérologie, les énergies sont intensifiées. 11 est le nombre de la vision, des visionnaires et messagers spirituels » Ce qui précède est à 100 % assimilable à une croyance mythique ou religieuse et donc pourquoi lui donner la moindre valeur objective ? Pour moi, donner quelque crédit à ce genre de spéculation est de même nature que de discourir sur le "sexe des anges" qui, certes, en son temps, a réussi à faire couler beaucoup d'encre !

" "A-t-on vraiment besoins actuellement de taper sur un tel clou et qui ne peut que renforcer la victimite à laquelle trop de gens sont sujets ! Ne pas oublier non plus que la peur (stress qu’il faudra le plus rapidement dissoudre) a cette faculté que si on n’en résout pas l’objet, elle ne peut alors se résoudre qu’en se faisant concrétiser son objet !" -Où est-il question de victimes ? Ne s'agit-il pas plutôt d'y trouver réflexion, afin précisément de ne pas devenir victime ! Cédric "


Ou l’art de (tenter de) renverser la « charge de la preuve », comme on dit dans le domaine judiciaire !

On ne devient victime des conséquences de ce qu’il pourrait arriver en 2012 que si on accorde quelque crédit dans ce qui est alors (et dogmatiquement) annoncé comme funeste à la faveur de cogitations les unes plus alambiquées que les autres ! Ne pas devenir victime, n’est pas d’y trouver autre réflexion selon moi que d’écarter toute cette spéculation, fut-elle d’origine Maya voire même de Kryeon et autres Lee Caroll, ce qui est le fond de commerce (par ailleurs très lucratif) de certaines et avérées sectes !

by Labrique Baudouin on Feb. 11 2009