Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Coups de gueule «   à propos du docteur Hamer, long mais très édifiant... Programme de Jean Jacques Crèvecoeur «  

à propos du docteur Hamer, long mais très édifiant... Programme de Jean Jacques Crèvecoeur

« Previous Next »
Je risque encore de surprendre plus encore en écrivant ce qui suit à propos du décret ministériel (France) interdisant les conférences sur le Dr Hamer de JJ Crèvecoeur

DURA LEX SED LEX !

Rejetant par avance toute position machiavélique ("L'Enfer est pavé de bonnes intentions"), Le légaliste que je suis en plus ne peut que comprendre et accréditer de telles dispositions parce qu'elles sont respectueuses de la Loi, même si cela se fait apparemment au détriment d'une certaine liberté d'expression : cependant, un tel décret a été promulgué au vu des désordres publics qui seraient à craindre (cf. article L2212-2) ; certes, l'opinion grand public n'a certes pas été correctement forgée objectivement puisqu' elle ne peut se baser que par le truchement de ce que permt le filtre déformant des grands médias résolument friands de sensationnalisme et immanquablement asservi à la pensée unique .

Dans de telles conditions, une conférence organisée avec la projection d'un film (ce dernier lui rendant inconditionnellement hommage) au destin du Dr Hamer apparait alors comme une provocation et est de nature à créer un désordre public qu'il faut éviter vu les risques associés ; comme le dit l'adage populaire :" la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres." ; je ne peux que considérer, en l'occurrence, que, suivant la sagesse populaire, de "deux maux il faut toujours choisir le moindre".

De plus, analogiquement à ce que je l'ai déjà fustigé dans la critique faite par rapport à cette approche dérivée de celle du Dr Hamer et que constitue la "Biologie-Totale" (initiée et enseignée par le Dr Claude Sabbah), il s'est trouvé des médecins qui ont ensuite intégré la "Médecine Nouvelle" du Dr Hamer dans leur pratique se mettant ainsi ouvertement hors la loi : les divers codes de déontologie médicale existants partout dans le monde indiquent que l'art de guérir (médical) ne peut s'exercer qu'en conformité avec ce que la science médicale conventionnelle intègre comme approches reconnues et acquises suivant les données actuelles et acquises de cette science.

On pouvait notamment et légitimement craindre que certaines activités publiques centrées sur le Dr Hamer et faisant la promotion de ses théories (et ainsi projetées en France dans cette tournée de mars 2009 par Jean-Jacques Crèvecoeur) auraient pu inciter d'autres médecins à intégrer dans leur pratique ce type d'approche non reconnue et donc illégalement.

Je ne suis pas persuadé personnellement que c'est en agissant contre la Loi qu'on prendra le chemin le plus approprié pour faire évoluer des idées qu'on trouve justes ; d'ailleurs je pense retrouver cette attitude juste en filigrane de cette sorte de "mea culpa" auquel s'est livre Jean-Jacques Crèvecoeur dans ce qui suit, quand il avoue : "En agissant comme cela, je ne fais que retarder l’avancement de la cause, plutôt que de l’accélérer."

"Celui qui base ou croit baser sa conduite - interne ou externe, de sentiment ou d'action - sur un dogme ou un principe théorique qu'il estime indiscutable, court le risque de devenir un fanatique."(Miguel de Unamuno in "Le sentiment tragique de la vie")


Baudouin Labrique, psychothérapeute

This comment has inspired:

by Labrique Baudouin on Mar. 19 2009 edited by julien on Apr. 17 2009