Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Les animaux et nous «   Sans les animaux, le monde ne serait pas humain «  

Sans les animaux, le monde ne serait pas humain

  Next »
Bonsoir Cédric , & merci pour ce très bel article ..et ce très beau titre.Je reconnais là votre belle sensibilité & si vous avez le temps de soutenir JB et les autres en ce domaine vous m'en voyez comblé!

Personnellement j'ai à faire à un Everest humain & au-delà qui occupe mon temps depuis des dizaines d'années de façon subtile et perverse ,ne me laissant aucune seconde pour les animaux et encore moins pour les enfants ,hors mis 3 animaux dont nous nous occupons et à qui nous parlons régulièrement. J'ai même un diplôme de dressage canin dont je me suis servi 6 mois en tout ..il y a bien longtemps ,car cela faisait parti du package,défense ...mais aussi attaque & là dans les cas graves cela peut virer à l'odieux ..;auquel j'ai pu échapper ! Aussi j'ai quand même un peu vérifié ce que je vous dis ici y compris quand j'ai sauvé ce chien d'un surchauffe dans une véhicule en plein moi de Février en l'amenant d'urgence au canal pour le rehydrater d'abord comme un naufragé humain dans le désert :2h après je suis tombé avec lui dans le canal mais habillé car j'ai glissé.Le canal n'a bien sûr été que la 2°phase de sa rehydratation,car au départ il ne pouvait même plus laper un fond d'eau dans ma main !J'en ris encore...mais me souviens très bien que ce qu'il a apprecié était l'impersonnalité de mon attitude:toute démonstration non neutre aurait été une confusion des genres !Nul besoin de lapage super- démonstratif de sa part :juste du respect ,de l'humanité & de l'efficacité!Mais après quand je jouais avec lui ,la complicité était plus grande ...mais neutre !

J'ai donc un très grand respect pour cette oeuvre,mais il se trouve que l'on me fait bien comprendre que je dois me battre sur d'autres terrains.IL est en général idiot de dire faites le mais moi je ne le fais pas ...mais là je vous explique pourquoi..et c'est loin d'être une excuse ..d'ou le nom d'Everest utilisé.

Toutefois les dimensions en lesquelles j'évolue m'ont montré que beaucoup d'humains et chercheurs confondent :affectif,conscient et instinct sans arrêt ,y compris dans leurs froides analyses scientifiques...d'ou un tragique appel permanent à l'affectif,à la joie et à la peine .Je ne dirai pas que cela est déplorable car il vaut mieux sur une telle planète se tromper dans le bon sens que de ne rien faire! Donc ce n'est pas grave en soi ,même si cela est une profonde erreur !D'innombrables humains de tous milieux confondent réactions électromagnétiques et affectif..;quoique l'animal soit animé aussi par cet égrégore humain...mais sans y mettre tout ce que l'on prête à cet animal... D'ailleurs BC en son article parle prudemment de MATERIALISATION de la pensée !

Que l'on sensibilise l'opinion sans lui donner tous ces détails me paraît de toute façon une URGENCE ...largement dépassée tant nous avons de retard & cela ne peut que faire du bien .

Mais il serait temps de se rappeler pour les plus évolués que le Principe christique & même le principe quantique nous démontrent qu'ici-bas "rien ne va plus " pour des raisons que l'on a caché aux humains & qui refont lentement surface .Aussi le principe christique ne conseille t il pas pour rien de vivre à l'économie & prend bien bien garde tout au long de sa périgrination terrestre à ne pas encourager le "croissez et mutipliez " qu'il laisse à la compilation biblique !ET ce n'est pas pour rien !

Cela veut dire qu'il ne faut être ni joyeux, ni triste face au danger de ce monde ,ce que naturellement les animaux font! Nous devons donc les secourir ,les assister, voire les caresser mais sans jamais leur communiquer nos joies ou nos peines..;car face au monde du prince de ce Monde c'est ainsi que chacun d'entre nous devrait être !

L'animal quel qu'il soit est fait pour s'adapter à la loi de la jungle et il ne faut pas trop l'humaniser au risque de l'affaiblir ...donc de ne pas l'aimer en fait ! Il trouvera donc normal que pour lui interdire une chose on le fasse séchement...et n'en appréciera que plus la caresse après le repas ...mais à la condition de ne pas tomber dans l'affectif..;et encore moins le "moi je " ( mon chat..;mon beau cheval..etc..: NON !)

Il ya ici bas des critères de respect mutuel & face à une attaque animale ( sauf exception transcendentale sous forme d'inspiration instantanée !)une forme de répartie brutale qui s'impose et que TOUT le MONDE doit respecter..en évitant de faire souffrir si l'on est humain mais en sachant que l'animal ,lui,ne s'arrêtera pas à ce critère ,puisqu'il ne peut guère l'imaginer !

BC y compris, confond parfois l'animal qui gémit avec de l'affectif. Le monde des humains correspond avec le monde animal par une notion de respect où l'humain devrait être supérieur mais sans bon ni mauvais..;dans un état de respect et compassion NEUTRE .;donc au-delà de l'affectif !ET c'est en fait aussi le principal message du principe christique étant donné la nature de ce monde ,pour les relations des humains entre eux..ce qui n'est quasiment JAMAIS Compris !

Même la consolation de l'enfant en pleur doit être NEUTRE..;ce qui n'exclut ni assistance , ni compassion!Alors n'abreuvons pas nos animaux de nos joies et nos peines ! Si le chat qui se met contre nous ,nous débarasse d'un mal...c'est une chose qui le regarde et que nous n'avons même pas à solliciter..à juger ou même commenter !Nous constatons juste un fait qui SEMBLE avoir tel sens et devons rester IM-PER-SON-NEL mais à l'écoute et coopératif...sans plus que nos capacités du moment !Alors les théses marquées du logo scientifique sur les animaux fasse à des universitaires dont 99% sont des sous -êtres ..;excusez du peu..surtout quand ils financent SANOFI etc..;Que l'on tienne les universités au courant car on a besoin de les dompter opportunément...OK ...mais pas plus !

Sans les animaux ,le monde ne serait effectivement pas humain ,car les humains ne sont même pas humains & sont des sous animaux car pervertis.C'est donc l'épuisement de l'énergie des animaux qui nous rappelle l'épuisement de notre énergie & qui égocentriquement nous attire vers le haut! Ce sont donc les animaux que nous faisons "souffrir" qui nous tirent vers le haut .. alors que ce devrait être l'inverse !! Scientifique ou non ..ne nous posons donc pas en donneurs de leçon :fermons là et agissons !

Une HONTE ...et une DESOLATION ..mais assez mal comprise par les scientifiques mêmes qui se penchent avec respect sur les animaux ..; car ces scientifiques oublient la part de sous-animal qu'il y a en eux !

Soyons donc compatissants mais très circonspect dans nos exégèses !

Bien amicalement à vous Cédric avec mes remerciements

This comment has inspired:

by de COMBREDET Jean on Apr. 9 2010