Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Communiqués «   La médecine nouvelle du Dr HAMER «  

La médecine nouvelle du Dr HAMER

« Previous Next »
M. Laflamme, je vois que faute d’arguments et surtout de preuves tangibles vous vous adonnez encore à des injures et apparemment avec la caution des responsables de ce site puisque rien n’est modéré !

Je prie INSTAMMENT les responsables de retirer tous les propos diffamatoires et/ou injurieux dans les posts de M. Laflamme.

M. Laflamme écrit : « Dés les premières lignes, confondre les lecteurs en manipulant les faits et chiffres, à savoir la thèse présentée à la Faculté de Médecine de Tübingen, accompagnée de 200 dossiers médicaux, et les quelque 6 500 dossiers confisqués à la clinique du Dr Hamer, nous sommes fixés quant à l'entreprise de désinformation. »

C’est vous qui persistez à faire de la désinformation : 6500 dossiers ont confisqués à la clinique de Hamer !!! En fait, les autorités allemandes n’ont pu relever qu’une cinquantaine de patients traités à la clinique de Hamer et comment aurait-il pu traiter 6500 patients alors que cette clinique privée (à Katzenelnbogen) n’est restée en activité sous sa direction qu’une seule année ; et fermée sur ordre judiciaire.

Chacun jugera du crédit à apporter à ce que prétend M. Laflamme ici encore !

Il faut rappeler ce qui suit et qui constitue la seule source crédible (enquête menée par les autorités allemandes) : « Hamer prétend pouvoir guérir plus de 95 % des patients (toutes pathologies confondues), appuyant ainsi ses théories par la preuve du succès. Cependant, le magazine Spiegel fait état d’une enquête menée par les autorités en Allemagne, établissant que sur cinquante patients passés entre les mains de Hamer, seuls sept ont survécu. Aux cas reportés dans les livres de Hamer, souvent décrits avec beaucoup d’emphase, manquent les données complémentaires nécessaires pour un avis médical, et les traitements présentés doivent donc être sujets à caution. » Article de l’AFIS (Association française pour l’information scientifique, reconnue et soutenue par l’Etat e déjà citée plus haut: Source).

Les chiffres varient d’ailleurs suivant celui qui en parle mais toujours sans en donner la moindre preuve ; voici ce que le Dr Alessandra Moonens a relevé : le Dr H. affirmait « avoir étudié, entre 1978 et 1981, de 10 000 à 15 000 cas confirmant ses hypothèses. […]. Comment aurait-il pu, à lui seul, analyser autant de patients en un si court laps de temps ? […] ». Rappel : en fait, le nombre de cas connus étudiés sont constitués par les deux cents dossiers médicaux qui ont accompagné la thèse qu’il a vainement introduite en 1981.

« Alessandra Moonens est Docteur en Médecine et co-auteur (avec Carine Boven, Hervé Dagrada, Siham Hbat, Julien Vanderhulst, Nicolas Van Rompaey, Daphné Vens, ULB, année académique 2004-2005.) d’un travail collectif d’épistémologie réalisé en 2004-2005 dans le cadre du cours d’Épistémologie des différentes formes de l’art de guérir donné par le professeur Jean-Louis Vanherweghem de l’Université Libre de Bruxelles. Elle nous a très aimablement donné l’autorisation de publier de larges extraits de ce travail portant sur la Biologie Totale. » Extrait d’un article intitulé La « biologie totale » sous la loupe (Source

M. Laflamme écrit : « Tout esprit éclairé sait que si ces lois n'étaient pas justes, on s'empresserait de procéder, et que par ailleurs, nous sommes tous confrontés à un précédent historique dans l'histoire universitaire. Une trentaine de vérifications, selon les règles et les exigences reconnues en science, prouvent l'irréfutabilité de ces lois biologiques. »

Rappel : aucune de ces prétendues vérifications ne revêt un quelconque caractère scientifique reconnu (voir posts précédent) ; il est inutile M. Laflamme de marteler de telles contre-vérités !

M. Laflamme écrit : « Ce thérapeute, François Leduc, M. Ing., naturothérapeute et herboriste, consultant et enseignant en Médecine nouvelle germanique, après 8 ans d'études à temps plein, est maintenant poursuivi par le Collège des médecins du Québec pour pratique illégale de la médecine, cela après avoir été la victime d'un reportage mensonger et diffamatoire à la télévision nationale.»

J’ai déjà expliqué en quoi sur le plan juridique la pratique de la caméra cachée était légale ; de plus la diffamation n’existe que lorsque les propos étalés sont mensongers, ce qu’ils ne sont pas puisque la vidéo ne reprend que les propos de M. Leduc.

La seule vision de la vidéo qui suit permet de se rendre compte que M. Leduc se rend effectivement coupable de pratique illégale de la médecine, et c’est ce (quadruple) chef d'inculpation dont l'a poursuivi le Collège des médecins du Québec suivant les informations d'aileurs transmises par l’intéressé lui-même (!) : « Le 22 octobre 2010, un constat d’infraction (No 700-61-096226-102) pour pratique illégale de la médecine et portant quatre chefs d’accusation a été émis par le Collège des médecins du Québec (POURSUIVANT) contre François Leduc (DÉFENDEUR) puis livré par huissier à son domicile, le 25 octobre 2010. » Source Vidéo Source

M. Laflamme écrit : « L'épouse de ce thérapeute, une journaliste, y est faussement présentée comme une thérapeute, ce qu'elle n'est point ni n'a la prétention d'être. Tous ceux qui exercent selon les cinq lois biologiques à travers le monde savent pertinemment […] »

Vous vous contredisez au travers d'une forumation qui est très révélatrice : si elle n’est pas thérapeute ou assimilée, comment peut-elle alors « exercer selon les cinq lois biologiques » si ce n’est dans le cadre d’un accompagnement thérapeutique !!!

M. Laflamme écrit : « Ces personnes ont donc été faussement accusées d'avoir provoqué le décès de leur ami et par ces accusations, ont perdu leur crédibilité ».

Elles ont été peut-être accusées de cela par des personnes mais dans le constat d’infraction à l’encontre de M. Leduc ne porte pas sur le fait qu’il aurait provoqué la mort de qui que ce soit mais sur la pratique illégale de la médecine ! Pas davantage, il n’existe de document (à ma connaissance) attestant que l’épouse de ce thérapeute est poursuivie en quoi que ce soit ; d’ailleurs on pourra constater que dans le document cité, M. Leduc ne parle pas de quelque inculpation de son épouse. (Source) Si vous avez des sources crédibles à ce sujet merci de les transmettre.

M. Laflamme écrit : « Un autre mythomane agressif, Beaudoin Labrique, étant associé à ce blog pseudo-scientifique, je ne peux que conclure par le vieux dicton : qui se ressemble, s'assemble. » Et de nouveau l’injure comme argument ad hominem (et donc fallacieux) à l’égard d’une autre personne ! Autre incongruité : qualifer un blog de pseudo-scientifique alors qu'il n'en aucune prétention d'être scientifique ! En revanche comme démontré, Hamer se prétend scientifique et peut être qualité de pseudo-scientifique tout comme ses théories...

by Raphaël Desteen on Feb. 17 2011