Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Forum «   Art, Science et Tradition «   Qui a déjà tenté des expériences avec les pyramides? Réponses souhaîtées! «  

Qui a déjà tenté des expériences avec les pyramides? Réponses souhaîtées!

« Previous Next »
Bonjour,

C'est ma dernière intervention sur les pyramides, car je vois que, comme dans d'autres forums, nous repartons dans des polémiques stériles dues à des égos rigides un peu trop emplis de suffisance, ce qui, à mon sens n'a pas de remède véritable.

D'abord, c'est l'onde matière, sa nature et sa masse qui créent l'onde de forme (le premier champ) en s'interposant dans le second champ EM terrestre, qu'il s'agisse d'un objet d'un animal ou de quoi que ce soit en POSITION STATIQUE.

Dès que nous devenons dynamique, les paramètres changent et la masse intervient moins, mais intervient toujours cars l'espace temps n'est pas modifié.

Cependant, à le seconde où il est constaté une modification de masse, les EDF sont incontrolables (CF GREBENIKOV).

Les pyramides, objets minéraux massifs et statiques étaient équipées d'appareils internes électromagnétiques qui créaient des boucliers de protection et leur donnaient une dimension dynamique et plus encore sur divers NIVEAUX, qu'elles n'ont plus. Ceci explique les dimensions anormalement gigantesques du grand couloir de granit de Chéops. Là, Anton Parks est dans le vrai, mais, il ne l'est pas pour tout, méfiance.

Une des nombreuses fonction des pyramides (à l'origine), était de servir d'abri à des bombardements éventuels. Observez la coupe de Kephren et vous verrez des millions de tonnes qui surplombent une unique chambre minuscule au niveau du sol. Pourquoi se serait on épuisé à batir des volumes pareils parfaitement inutiles sur des pièces borgnes si minuscules? Les pyramides sont aussi des issues de secours pour personnages "importants" qui ne sont pas des "humains ordinaires",ou peut être pas des humains du tout. Sur quoi se basent de telles affirmations, sur l'évidence, entre autre.

Observez le "tombeau" de SETI qui s'enfonce selon un angle précis à des centaines de mètres en profondeur, et dont le couloir se retrécit tellement qu'aucun homme à ce jour n'a pu en atteindre le fond, lequel fond est muré, de toute façon. Ne vous semble t-il pas curieux que les fameux conduits de ventilation de Chéops (qui n'en sont pas, bien sûr)s'arrêtent net, plusieurs mètres avant la surface de la pyramide. Ces "goulets" ne sont pas destinés à des corps humains. Je veux vous faire réfléchir, par vous même, rien de plus.

Dès lors, comment un radiesthésiste ou un paléontologue, qui n'est que cela, (comme un chimiste ou un menuisier qui n'est que cela, qui ne raisonne qu'à partir de son acquis) pourrait il comprendre, par exemple, quelle était la vie d'un animal préhistorique équipé de pluri-fonctions (DYNAMIQUES) en analysant scrupuleusement son squelette fossilisé; Vous ne pouvez pas reconstruire un système musculaire, nerveux ou sanguin à partir d'un squelette. D'énormes bourdes ont été commises par les paléontologues dans leur reconstitutions. Vous saisissez l'utilité fondamentales d'équipes de différents corps, dotées d'un EGO suffisament ELASTIQUE. C'est pourtant ce qu'essayent de faire de nombreux radiesthésistes isolés, en partant des pyramides. Bien entendu, vous ne vous ferez pas "sauter la tête" avec des pyramides en carton mais vous n'irez nulle part, si vous vous accrochez "mordicus" à la forme. Soyez cohérent dans votre approche. A quoi sert un tableau de cotations si vous n'allez pas au principe: 4B/2h= PI, donc C/D=PI, donc 4B = C et 2H=D.Toutes les cotes se déduisent d'elles mêmes. Que veut on nous transmettre?

Ne pas copier un auteur, aveuglément ;un exemple: Je cite Jean DE LA FOYE: La disposition des demi sphères de CHAUMERY et BELIZAL était vicieuse; Elle inversait en sortie le rouge et le violet (la pile radiesthésique sur disque) Chaumery et Belizal, en bon scientifiques pragmatiques, ne travaillaient que sur le plan physique. De LA FOYE et Jean Gaston BARDET ont mis cinq niveaux vibratoire en évidence (cf: MYSTIQUE et MAGIES)et relevés "officièlement", les premiers, les propriétés émissives de l'hébreu carré.

Je clos, définitivement, en ce qui me concerne, cette diatribe sur les EDF pyramidales. Ces ondes , on peut les percevoir autrement qu'avec un pendule ; si vous ne "sortez" pas du pendule, vous ne pourrez jamais les percevoir avec d'autres outils.

Rappelons nous Rudolph STEINER: En premier lieu, les imaginer possibles (les ondes), les "croire" possible, en deuxième étape les ressentir(pendule,)en dernier lieu, les "voir" au sens de CASTANEDA, ce qui vaut tous les détecteurs sophistiqués du monde entier.

Cette intervention n'avait d'autre but que de vous faire ressentir, qu' à un moment donné, et plus tôt qu'on le croit, il faut changer d'outil, et donc de point de vue, sinon on ergote comme monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir. L'arbre cache la forêt

Amicalement à tous, et peut être, à un de ces quatre, sur d'autres sujets. Je n'interviens que très rarement sur les forums, mais là je n'ai pas résisté, car vous m'avez ramené, malgré moi, une trentaine d'années en arrière, où je "patinais dans la même choucroute"

by Chéri-BIBI on Feb. 21 2011