Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Téléchargements «   Documents de Jacqueline Bousquet «   Conférence de Jacqueline Bousquet - Marcenais - 17 septembre 2011 - QUEL CHOIX POUR QUELLE RÉALITÉ ? «  

Conférence de Jacqueline Bousquet - Marcenais - 17 septembre 2011 - QUEL CHOIX POUR QUELLE RÉALITÉ ?

« Previous Next »
L'accès aux hautes fréquences de l'évolution humaine, l'évolution de l'incarnation, se fait uniquement dans l'amour et la confiance, en mettant de côté l'égo. L'égo reproduit toujours le même schéma si on ne le met pas dans un état qui ne connait ni le plus, ni le moins. Tout cela me parais clairement démontré à la fois dans les conférences de J. Bousquet (même si cela manque parfois de structure) et dans les documents que l'on peut trouver à disposition sur le site (qui sont déjà beaucoup plus structurés). Je parle en connaissance de cause : quelqu'un qui vis uniquement à travers le coeur, ne peut absolument plus structurer un discours de manière uniquement rationnelle. Où alors il faut construire un texte, et le réciter, ce qui n'est pas objectif pour quelqu'un qui a choisi de vivre par le biais de ses émotions. Pour digresser, dirais qu'une personne qui choisit la voie du Coeur ne peut plus être soit objective soit subjective, elle ne peut plus être que les deux à la fois : car toute chose possède à la fois une qualité et une quantité (voir les explications sur le monome unitaire d'invertion et les champs de Pinel).

Cela me rappelle un phrase d'Hugo Pratt dans un de ses Corto Maltese : "Lorsqu'un adulte entre dans le monde des Fables, il ne peut plus en sortir"

Je vous pris de me pardonner la violence qui va peut être paraître dans les propos qui suivent.

Pour ce qui est de ceux qui souffrent à cause, des pédophiles, je comprend tout à fait (la souffrance). Pour l'exemple, je dirais malheureusement que c'est proche de la caricature. Car personne d'autre ne devrait pouvoir en parler que celui qui l'a vécu !

Pourquoi ne parle on pas plus alors d'un système financier qui créer la famine un peu partout dans le monde, avec des enfants qui n'ont même pas le temps de vivre jusqu'à "se faire violer"... De mystiques du profits dans l'incapacité TOTALE de se remettre en question et qui détruisent littéralement la nature humaine profonde, en souillant sa mère... Un constat (et non un jugement) : l'animal que la plupart des humains est devenu est pour moi une excroissance (le mot excrétion est littéralement est le mot juste) qui au lieu de découvrir ce qu'il est, s'acharne à distiller ce qui lui ressemble et pourrais lui rappeler sa nature physique profonde. C'est à dire qu'il fabrique de la merde, de manière exponentielle, de plus en plus raffinée (au sens chimique). (si vous n'avez jamais entendus parler de la "métaphysique de la merde", lisez Salvador Dali)

Enfin, tout ceci est d'un point de vue anthropocentrique ; car, à l'image de la Terre que l'on mettait au centre de l'univers il y a longtemps (à l'échelle humaine), on met maintenant l'Homme au centre de l'univers. Alors que la physique quantique nous apprend qui est à la fois dans l'infiniment grand et l'infiniment petit, c'est à dire que chaque individu ne peut rationnellement ne se voir qu'en son centre, et qu'il est fondamentalement seul.

Bonne journée et bon 28 Octobre.

by Vianney Pierre Jean VEREL on Oct. 27 2011