Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Téléchargements «   Documents de Jacqueline Bousquet «   Conférence de Jacqueline Bousquet à l'espace Mouneyra, le 30 avril 2010 «  

Conférence de Jacqueline Bousquet à l'espace Mouneyra, le 30 avril 2010

« Previous Next »
- Mar 14

Pour celles et ceux qui aiment les poèmes

********

Qui es tu ?

********

Qui es tu, toi propriétaire de ce corps

Le propriétaire n'est pas la propriété

Dans ce temple, tu vis des moments forts

Par les sens, à chaque instant abreuvé

*******

Tu te meus sans cesse en équilibre

Dans ce décors changeant et mouvant

De ta machine tu sens être la fibre

Tu commandes à tes ressorts émouvants

*
*****

Qu'une agréable sensation t'atteigne

Et te voilà jusqu'aux larmes, rieur

Qu' on te pique comme une teigne

Te voilà en larmes, pleurant ta douleur

*
*****

Qui es tu, toi qui ressens ces vibrations

Qui de partout viennent en légions

Tu les filtres de tes belles persiennes

Te les appropriant, les faisant tiennes

*
******

Quand la nuit tes yeux se ferment

Chef d'orchestre, tu poses ta baguette

Les musiciens alors, de leurs termes

En rêves, te décrivent leur pipelette

*
******

Qui es tu, toi qui me lis de tes yeux

Qui souris de mes mots, de leur jeu

Toi qui luis sous ton précieux toit

Qui s'amuse sans cesse de tes doigts

*
*************** ****************

Univers d'ondes

*
******

De la Source limpide, elles s'écoulent

En cascades et gerbes se répandent

Tel un torrent d'écume, elles déboulent

Sur tous les mondes, elles s'étendent

*
******

Les voilà qui s'additionnent

Et le tangible jaillit à nos yeux

Les voilà qui se tamponnent

Et l'intangible alors, dirige le jeu

*
*******

L'hirondelle et son nid ne font qu'un

Le saumon et sa source sont réunis

Comme les deux pics de l'iceberg serein

Par le même corps noyé, sont unis

*
******

Tout autour ce sont des ondes

Ne cherche plus de ta sonde

Tu fais partie de cette ronde

Nous sommes unis en ce monde

********

Chacun étant une parcelle de la même Divinité

La plus grande Egalité ne doit elle pas régner

Et n’est ce pas faire preuve de grande Légèreté

Que d’octroyer des droits que chacun a hérités

*
********

Tu es toi aussi, parcelle d'éternité

Tu fais partie de cette vaste humanité

Quand chaque perle sera illuminée

La trame entière sera de toute beauté

**********

Richiou

by Richard Konieczny on Mar. 14 2012