Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   Parutions «   Nouveautés «   Martinès de Pasqually. Un énigmatique franc-maçon théurge du XVIIIe siècle Fondateur de l’Ordre des Elus Coën «  

Martinès de Pasqually. Un énigmatique franc-maçon théurge du XVIIIe siècle Fondateur de l’Ordre des Elus Coën

« Previous  
Merci de votre avis & dans le même esprit :

++IN MEMORIAM : Louis - Claude de Saint Martin.

§Dans la grande agitation politique et économique de ce XVIII° siècle ,on se presse pour écouter "l'homme au message " ,notamment parce que les cours du Monde et plus particulièrement celle de France ,sont pleines d'esprit* et n'ont même plus que cela ,au point que l'esprit a vidé leur coeur et refroidi jusqu'à leurs sens.Quelques uns de ces messages reprennent en notre époque une signifiance particulière.( même si "l'esprit" a été remplacé par une science d'artefacts , donc sans conscience ,mais non pas sans occulte ).La dimension dite "quantique "& morphogénétique est donc fondamentale ,pour réequiliber la sinusoïde . _________________

§J'ai désiré faire le Bien ,mais je n'ai pas désiré faire de Bruit,parce que j'ai senti que le bruit ne faisait pas de bien

§Les hommes font servir le vrai au culte de l'apparence ,pendant que l'apparence leur avait été donnée pour le culte du vrai

§Science,science ,tu es trop simple pour que les savants et les gens du monde puissent te soupçonner .

§La science des uns et des autres se borne à des nomenclatures & à nous apprendre , les uns ,dans quelle classe on doit ranger telle ou telle production de la pensée des écrivains ;les autres dans quelle place on doit ranger telle plante & telle ou telle production animale ,minèrale..etc...Ce n'est pas de savoir le nom factice des êtres ,ni la place que nous devons leur donner qui est important ,mais c'est de savoir d'où ils viennent ,où ils vont & ce qu'ils viennent faire en se montrant à nos yeux . _
_______

§C'est une chose douloureuse pour moi ,lorsque je considère les hommes d'être obligé de les regarder comme des fous ou comme des enfants ou comme de méchantes bêtes.

§Les lois civiles sont favorables aux fourbes ,nécessaires aux méchants et humiliantes pour les sages.

§Rien n'est plus aisé que de savoir pourquoi la sagesse est une folie aux yeux du monde : c'est parce qu'elle nous fait voir par notre propre expérience que le monde est une folie auprès d'elle .

_________

§Le temps n'est que l'hiver de l'éternité (...)Dans la première partie de la vie ,l'homme est sous le joug du temps ;dans la seconde il concourt avec les lois du temps ;dans la dernière il doit leur être supérieur (...).L'homme doit avoir la connaissance morale de sa mort particulière.Il doit la suivre dans tous ses détails :il doit se voir mourir,puisque son éternité personnelle doit voir tout ce qui se passe dans le temps pour lui.Mais pour qu'il remplisse dignement cette importante tâche ,il faut qu'il remplisse dignement tous les instants de l'importante tâche de sa vie ,sans quoi ,il meurt dans les ténèbres et sans le savoir comme les nations et les hommes du torrent.Or le seul mal que nous puissions éprouver de la part de la mort ,c'est de mourir avant de naître;car pour ceux qui naissent avant de mourir ,la mort n'est plus qu'un vrai profit pour eux .

§Comment l'humilité fait elle ta force ? C'est alors que tu laisses régner le Principe et que toute force vient de lui .Si tu te glorifies ,tu deviens faible ,parce que tu te sépares du Principe en voulant te mettre à sa place .

§C'est par l'âme que l'on aime .Le monde n'a que de l'esprit ( sens du XVIII° siècle *) de l'orgueil et des poumons ;aussi quand les gens du monde vous disent qu'ils vous aiment,n'en croyez rien..( ...).Les amis du monde sont des amis de louage.

§Pour avoir une vraie religion ,il faut être un imbécile ou un génie .Les gens du monde et les savants n'en ont point parce qu'ils sont ,ni l'un ,ni l'autre et qu'ils ne lévent que l'épiderme des choses.

by de COMBREDET Jean on Apr. 30 2012