Skip to main content Help Control Panel

ARSITRA.org - Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel

Bénéficier du nécessaire. Se consacrer à l'Essentiel.

Home «   People «  

Pappani Olindo - olindo

Je n’ose en croire mes oreilles !

Started by jb on Sep. 25 2006, with PhB, Pappani Olindo

De la part de Michèle NAHON

2 contributions, including:

Bonjour,

Je suis touché par des acouphènes depuis mai 2006 depuis une sortie en discothèque avec des amis; J'ai été aux urgences le lendemain, soit 12 heures après le traumatisme sonore du fait des boudonnements persistants et suis resté deux jours à l'hôpital... J'ai récupéré quasiment toute mon audition mais les acouphènes persistent maintenant depuis bientôt un an et mon ORL ne m'a donné aucun traitement. Je vais m'intéresser à une thérapie ou essayer l'accupuncture dans quelques temps, car je m'inquiète que cela persiste. Mon acouphène se produit dans les deux oreilles, c'est un acouphène permanent qui se traduit par un sifflement légé que j'entends lorsque je me bouche les oreilles mais pas la journée avec le bruit extérieur par contre il me gene beaucoup lorsque je vais me coucher et plus particulièrement lorsque je suis fatigué ou stressé, je ne souffre pas d'insomnie mais cela me travaille et de ce fait je mets du temps à m'endormir. Maintenant que je vous ai raconté ma petite histoire à laquelle je pense tous les jours,

j'aimerais savoir comment je pourrais attaquer cette discothèque en justice du fait de ce préjudice physique ( j'ai gardé des reçus de cette soirée et possède des photos de la soirée attestant de ma présence).

Et savoir si quelqu'un connaissait un société qui s'occupe de contrôler les décibels en discothèques afin que cela soit prouver, et appuit un peu plus ma plainte..

J'attends vos réponses avec impatiences sur le blog et encore plus sur mon mail: olin1@hotmail.fr.

Et invite toutes personnes à prendre soin de ses oreilles et à ne pas s'exposer trop longtemps à un bruit gênant, ainsi que les jeunes écoutant les balladeurs trop fort... Car être victime d'acouphènes au quotidien est très dure à gerer.
By olindo on Mar. 21 2007
Business card

Pappani Olindo

Pappani Olindo